Sans chance de gagner, Pérez pourrait arrêter en 2022

Engagé avec Racing Point pour les trois saisons à venir, Sergio Pérez espère voir la hiérarchie évoluer en Formule 1, sans quoi il envisagera de quitter la catégorie reine.

Sans chance de gagner, Pérez pourrait arrêter en 2022

Pilier de l'écurie Racing Point (et ex-Force India) depuis 2014, Sergio Pérez a renouvelé son bail à long terme en fin d'année dernière, s'engageant jusqu'à l'issue de la saison 2022. Le pilote mexicain mise sur les investissements consentis par Lawrence Stroll et ses associés à la tête de l'écurie, ainsi que sur la future réglementation 2021. Si ces éléments ne lui permettent pas de se rapprocher clairement des avant-postes ces trois prochaines années, il envisagera alors de quitter la catégorie reine.

"Ce qui me donne de l'espoir, c'est le changement de réglementation et le fait que je sache ce qui se passe dans l'équipe", confirme Pérez, qui disputera cette année sa dixième saison en Formule 1. "Je dois être réaliste. Je ne peux pas être chez Mercedes ou Ferrari. C'est un fantastique endroit où se trouver [chez Racing Point]. Beaucoup de pilotes adoreraient être ici, surtout avec ce qui se passe en coulisses. C'est donc une bonne opportunité. Mais la saison prochaine sera ma dixième année en F1. Si les choses continuent de la sorte, je ne me vois pas prolonger ma carrière beaucoup plus loin que 2022. En Formule 1, trois ans ça passe très vite. Je suis très optimiste et je suis prêt à me battre pour des victoires, je suis là pour ça."

Lire aussi :

À 29 ans, Sergio Pérez est passé par Sauber puis McLaren avant de rejoindre Force India il y a six ans. L'autre éventualité pour lui serait d'avoir l'opportunité de rejoindre une écurie plus huppée à l'avenir, ce qui semble aujourd'hui peu vraisemblable. Toutefois, le Mexicain est certain de pouvoir compter sur la souplesse de son écurie si d'ici 2022 une belle offre se présente.

"Je suis depuis si longtemps dans l'équipe que c'est vraiment devenu ma deuxième famille", souligne-t-il. "Je pense donc qu'il n'y aura personne de plus heureux si une opportunité se présente pour moi avec un top team. Ils me donneront certainement l'opportunité. Mais si ce n'est pas le cas, c'est une équipe fantastique dans laquelle se trouver. Alors pourquoi pas s'engager pour un bel avenir, à long terme, et je suis certain que je connaîtrai le succès ici."

partages
commentaires
Bottas veut que Mercedes n'ait pas à réfléchir sa prolongation

Article précédent

Bottas veut que Mercedes n'ait pas à réfléchir sa prolongation

Article suivant

Quand Peter Sauber sauva son écurie en 12 heures chrono

Quand Peter Sauber sauva son écurie en 12 heures chrono
Charger les commentaires
Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie Prime

Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie

Le Grand Prix de Hongrie 2021 est une course très spéciale qui, sans nul doute, rejoint la liste des plus beaux GP de l'Histoire de la Formule 1. L'événement s'est divisé en trois intrigues, et toutes plongent leurs racines dans le spectaculaire carambolage du premier tour.

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Formule 1
3 août 2021
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021