Qualifs - Ricciardo signe la première pole de sa carrière !

partages
commentaires
Qualifs - Ricciardo signe la première pole de sa carrière !
Par : Benjamin Vinel
28 mai 2016 à 13:15

Lors d'une séance qualificative disputée à Monaco, Daniel Ricciardo s'est montré dominateur et a signé la première pole position de sa carrière, notamment grâce à sa supériorité dans le troisième secteur.

Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Felipe Nasr, Sauber F1 Team
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16
Jenson Button, McLaren MP4-31
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid bloque une roue au freinage
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
Valtteri Bottas, Williams FW38
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Pascal Wehrlein, Manor Racing
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid

Q1 - Verstappen à la faute

La Q1 a commencé dans un nuage de fumée : celui de l'unité de puissance Ferrari de Felipe Nasr, qui a rendu l'âme dès son tour de sortie des stands. Le drapeau rouge a été agité.

 

L'ensemble des concurrents a pris la piste en pneus ultratendres, à l'exception des pilotes Force India en supertendres, avec plusieurs tours consacrés à la mise en température des gommes. Lewis Hamilton a donné le ton en 1'14"831 avec quatre centièmes d'avance sur son coéquipier Nico Rosberg, avant d'améliorer en 1'14"826. Sebastian Vettel a ensuite pris l'avantage avec un temps de 1'14"610.

Quant aux Red Bull, elles ont attendu la mi-séance pour s'élancer. Tandis que Daniel Ricciardo a tourné à trois dixièmes du temps de référence fixé par son ancien coéquipier, Max Verstappen est parti à la faute ! Le Néerlandais a touché le mur à la sortie de la piscine, cassant sa suspension avant-droite, ce qui a été suffisant pour l'expédier dans le rail en sortie de virage. Le drapeau rouge a été agité à nouveau avec six minutes et 34 secondes au compteur.

 

À ce stade de la séance, on retrouvait dans la zone rouge Jolyon Palmer, Pascal Wehrlein et Rio Haryanto ainsi que les trois monoplaces n'ayant pas encore effectué de tour chronométré compétitif : Nasr, Verstappen et Fernando Alonso. L'Espagnol s'est immédiatement hissé à la 13e place.

La lutte pour la dernière place en Q2 a donc opposé Kevin Magnussen et Marcus Ericsson, à l'avantage du pilote Renault pour un demi-dixième. Les Force India, quant à elles, se sont hissées dans le top 6 en pneus ultratendres.

Les éliminés : 17e Ericsson, 18e Palmer, 19e Haryanto, 20e Wehrlein, - Verstappen, - Nasr

Q2 - Les Williams ratent le coche

Les 16 pilotes encore en lice se sont précipités en piste au début de la séance pour effectuer deux ou trois tours de mise en température des gommes ultratendres.

Daniil Kvyat a signé le premier chrono compétitif de cette séance en 1'14"819, successivement battu par son coéquipier Carlos Sainz, par Sebastian Vettel et par Lewis Hamilton, auteur d'un tour impressionnant en 1'14"056. Le pilote Mercedes devançait de près d'une demi-seconde Rosberg, Ricciardo et Vettel.

À mi-séance, on retrouvait Jenson Button, Romain Grosjean, Esteban Gutiérrez et Kevin Magnussen dans la zone rouge, alors que les Williams n'avaient toujours pas pris la piste.

La hiérarchie n'a que peu évolué entre les quatre hommes sus-mentionnés même si Gutiérrez a pris l'avantage, alors que Valtteri Bottas et Felipe Massa ne sont pas parvenus à faire mieux que 11e et 14e respectivement.

À l'avant du peloton, Nico Rosberg a signé le meilleur temps en fin de séance, alors que Sebastian Vettel et Daniel Ricciardo se sont approchés des Mercedes. Avec un pari intéressant pour le pilote Red Bull, qui a amélioré en gommes supertendres : c'est donc avec ce train de pneus qu'il prendra le départ.

Les éliminés : 11e Bottas, 12e Gutiérrez, 13e Button, 14e Massa, 15e Grosjean, 16e Magnussen

Q3 - Hamilton en panne

La Q3 a commencé par un véritable coup de théâtre, Lewis Hamilton immobilisant sa Mercedes au bout de l'allée des stands avec une perte de puissance moteur. Pendant que le Britannique était rapatrié à son garage par ses mécaniciens, ses rivaux mettaient leurs gommes en température.

C'est Nico Hülkenberg qui a donné le ton en 1'15"120 avec une demi-seconde d'avance sur son coéquipier Sergio Pérez. C'était avant un tour canon de Daniel Ricciardo, qui a parcouru le circuit de Monaco en 1'13"622 ! Nico Rosberg n'a pu s'approcher qu'à trois dixièmes de l'Australien.

Hamilton a pu prendre la piste à six minutes et 30 secondes du drapeau à damier... et a fait quatre tours de chauffe pour mettre ses pneus ultratendres en température ! Était-ce le bon choix ? Lors de son unique tentative, le triple Champion du monde disposait d'un dixième d'avance sur le temps de référence mais a perdu près d'une demi-seconde sur Ricciardo dans le dernier secteur !

Rosberg n'ayant pu battre l'Australien non plus, Daniel Ricciardo signe une superbe pole position dans les rues de la Principauté devant les deux Mercedes. Les Ferrari n'ont pas pu se battre pour la position de pointe et ont affiché un rythme décevant en Q3.

Grand Prix de Monaco - Qualifications
 PiloteTrsQ1Q2Q3
01   D. Ricciardo 21 1:14.912 1:14.357 1:13.622
02   N. Rosberg 24 1:14.873 1:14.043 1:13.791
03   L. Hamilton 21 1:14.826 1:14.056 1:13.942
04   S. Vettel 23 1:14.610 1:14.318 1:14.552
05   N. Hülkenberg 25 1:15.333 1:14.989 1:14.726
06   K. Räikkönen 25 1:15.499 1:14.789 1:14.732
07   C. Sainz 23 1:15.467 1:14.805 1:14.749
08   S. Pérez 28 1:15.328 1:14.937 1:14.902
09   D. Kvyat 23 1:15.384 1:14.794 1:15.273
10   F. Alonso 26 1:15.504 1:15.107 1:15.363
11   V. Bottas 15 1:15.521 1:15.273  
12   E. Gutiérrez 22 1:15.592 1:15.293  
13   J. Button 15 1:15.554 1:15.352  
14   F. Massa 19 1:15.710 1:15.385  
15   R. Grosjean 22 1:15.465 1:15.571  
16   K. Magnussen 22 1:16.253 1:16.058  
17   M. Ericsson 12 1:16.299    
18   J. Palmer 12 1:16.586    
19   R. Haryanto 12 1:17.295    
20   P. Wehrlein 12 1:17.452    
21   M. Verstappen 3 1:22.467    
22   F. Nasr 1      
Article suivant
La (très) courte Q1 de Nasr

Article précédent

La (très) courte Q1 de Nasr

Article suivant

La grille de départ du GP de Monaco

La grille de départ du GP de Monaco
Charger les commentaires