La 4e place de Renault est "absolument" l'objectif de Haas

partages
commentaires
La 4e place de Renault est
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
Co-auteur: Ben Anderson
5 juil. 2018 à 09:13

Haas F1 Team a signé le meilleur résultat de son Histoire au Grand Prix d'Autriche et ne compte pas en rester là. L'objectif : Renault !

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18,leads Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, Esteban Ocon, Force India VJM11, Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Günther Steiner, Team Principal, Haas F1, et l'équipe sur le muret des stands
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, en lutte avec Esteban Ocon, Force India VJM11
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, repart après son arrêt au stand
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team, Gene Haas, propriétaire de Haas F1, et toute l'équipe Haas F1 Team fêtent leur meilleur résultat
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, en lutte avec Esteban Ocon, Force India VJM11

Avec Kevin Magnussen quatrième et Romain Grosjean, Haas F1 Team a fait carton plein au Red Bull Ring. L'écurie américaine a marqué 22 points, presque autant que lors des huit premiers Grands Prix de la saison, et s'est propulsée de la septième à la cinquième place du championnat, surpassant McLaren et Force India. Si le top 3 est clairement hors de portée, Renault n'a que 13 longueurs d'avance à 12 courses du terme de la saison.

Lorsque Motorsport.com lui demande si la quatrième place est un objectif réaliste, le directeur d'équipe Günther Steiner répond : "Absolument. Nous ne pouvons pas nous contenter de viser la cinquième place car nous sommes cinquièmes maintenant, il faut toujours essayer de faire mieux. La roue tourne. Parfois, quelqu'un a de la chance et quelqu'un d'autre n'en a pas."

"Renault est une équipe solide, ils savent ce qu'ils font, et il est clair qu'ils ne vont pas nous faciliter la tâche. Nous avons de la chance d'avoir fini trois places plus haut que ce qui est normalement possible, mais encore une fois, nous pouvons nous battre mais il faut aussi maintenir les autres derrière nous."

"Force India et McLaren restent très forts. Là, nous avons eu un petit coup de pouce. Nous essaierons d'atteindre la quatrième place. Y parviendrons-nous ou non, nous ne savons pas, mais on essaie toujours d'avancer."

Ce résultat est d'autant plus bienvenu pour Haas après le désastre de l'Australie, où les deux pilotes ont abandonné en raison d'une roue mal serrée alors qu'ils jouaient le top 5.

"Je pense que c'est une rédemption", poursuit Steiner. "Nous avons redressé la barre. Tout le monde disait que l'équipe devait être démoralisée, tout ça. Elle ne l'a jamais été. Tout le monde connaît le potentiel de la voiture, et si l'on connaît le potentiel, ça vient si on travaille dur. Et c'est venu."

"C'est fantastique, finir quatrième et cinquième pour notre 50e course. Vous pouvez imaginer à quel point les gars sont contents, les deux voitures dans les points, les premiers de Romain cette année. Et de gros points, pas des petits. C'est un week-end très réussi."

L'Italien ajoute qu'il tire une satisfaction certaine du fait de battre des écuries disposant de ressources plus conséquentes : "C'est agréable, et le mérite revient à notre équipe. Nous sommes à peine 200 personnes à travailler sur cette voiture, et nous nous battons avec des équipes qui ont plus de 600 personnes. C'est fantastique d'être là. Toute l'équipe peut être fière d'avoir accompli ceci." Il faut souligner que le faible nombre d'employés de Haas s'explique par le fait que ses monoplaces sont conçues et développées par Dallara.

Gene Haas veut trouver la constance

Quant au propriétaire de l'équipe, Gene Haas, il se félicite également du résultat autrichien au micro de Motorsport.com : "Nous avons eu de la chance ce week-end. Qui sait, nous n'en aurons peut-être pas le week-end prochain. Je pense que cela montre à quel point c'est serré. Je sais que Renault a eu des problèmes mécaniques, ça nous arrive tout le temps. Nous devons être constants."

"C'est sûrement l'une des premières courses depuis longtemps où nous avons réussi les trois jours, nous avons réussi vendredi, samedi et dimanche, et c'est ce qu'il faut."

"La route a été longue, mais ce n'est jamais facile. Nous avons toujours été plutôt faibles en milieu de saison, donc c'est le bon moment pour se rattraper. Nous pouvons finir dans les points à chaque course. Avec notre malchance, j'espérais que nous atteignions le dernier tour sans heurter quelque chose, et nous y sommes parvenus. Donc qui sait, peut-être que nous avons mis un terme à cette série noire !"

Propos recueillis par Adam Cooper et Ben Anderson

Prochain article Formule 1
Pirelli annonce les pneus pour le GP des États-Unis

Article précédent

Pirelli annonce les pneus pour le GP des États-Unis

Article suivant

Renault veut placer ses jeunes dans une équipe cliente en 2021

Renault veut placer ses jeunes dans une équipe cliente en 2021

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités