Retour du nom Schumacher en F1 : Haas ressent "honneur et pression"

L'écurie Haas va permettre le retour en Formule 1 du nom "Schumacher", avec l'arrivée de Mick dans le championnat neuf ans après la dernière saison de son père Michael, et estime qu'il s'agit d'un "honneur" qui s'accompagne de "beaucoup de pression".

Retour du nom Schumacher en F1 : Haas ressent "honneur et pression"

Champion de F2 en 2020, Mick Schumacher va faire ses débuts en F1 cette année pour le compte de l'écurie Haas, par le biais de l'entente entre le constructeur américain et Ferrari qui a pu placer l'Allemand, qui fait partie de sa filière de jeunes pilotes, dans un des baquets de la structure dirigée par Günther Steiner. Fils du septuple Champion du monde Michael Schumacher, Mick va lui "succéder" neuf ans après la dernière course de son père en discipline reine en 2012.

Forcément, pour Haas, cette situation est particulière et suscite tout autant de fierté que de pression en braquant les projecteurs sur l'équipe. "Le nom Schumacher, à travers Michael, est légendaire en Formule 1", a déclaré Steiner pour Motorsport.com. "Avoir son fils est fantastique, et je pense que c'est un honneur pour nous. Si vous vous souvenez de l'époque où Michael pilotait, il avait cette aura, et désormais nous avons son fils dans l'écurie."

Lire aussi :

"Je pense qu'en tant que jeune écurie, nous faisons de bonnes et de mauvaises choses, mais nous essayons toujours de faire de notre mieux, qu'importe la situation. Avoir [Mick] est un honneur, en fait, mais cela s'accompagne de beaucoup de pression également. J'en suis pleinement conscient et je ne me fais pas d'illusions. Nous ferons de notre mieux pour remplir notre devoir de le faire avancer vers de plus grandes choses."

Dans ce cadre, Steiner juge que le fait d'avoir remporter le championnat de Formule 2 va aider Schumacher dans sa première saison en lui donnant confiance. "C'est un accomplissement important, et je pense que c'est une bonne chose pour le niveau de confiance de quiconque de remporter un championnat aussi compétitif que la F2 l'a été [en 2020]."

"Comme chaque championnat, vous avez de bonnes années quand c'est plus concurrentiel et des années où ça l'est moins. Je pense que [la saison 2020] a été très concurrentielle. Elle a été disputée jusqu'à la dernière course. Pour lui, arriver en tant que champion va lui donner cette confiance initiale au moment où il pourrait avoir du mal en F1 car tout sera nouveau. Il pourra toujours regarder en arrière et se dire qu'il a été Champion F2. Toutes ces choses aident quand vous arrivez en F1."

partages
commentaires

Voir aussi :

Aitken espère populariser la F1 en Corée du Sud

Article précédent

Aitken espère populariser la F1 en Corée du Sud

Article suivant

McLaren salue le "grand soutien" de Mercedes pour sa F1 2021

McLaren salue le "grand soutien" de Mercedes pour sa F1 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Mick Schumacher
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021