Ricciardo : Hamilton "y est allé trop fort" sur Verstappen

Daniel Ricciardo estime que, si la lutte entre les deux hommes a été intense, c'est plutôt vers Lewis Hamilton que la responsabilité de l'incident penche, l'Australien estimant qu'il n'était pas idéalement placé pour tenter une attaque.

Après l'accrochage entre Max Verstappen et Lewis Hamilton au Grand Prix de Grande-Bretagne, chacun y va de son jugement sur la responsabilité des deux prétendants au titre mondial 2021 de Formule 1. Si, pour Fernando Alonso et Charles Leclerc, c'est plutôt du côté de l'incident de course que l'on penche, chez Daniel Ricciardo c'est vers Hamilton que l'on se tourne au moment d'expliquer l'incident.

L'Australien insiste notamment sur l'aspect aérodynamique de la situation des deux hommes au moment d'aborder Copse. L'Australien juge ainsi que le septuple Champion du monde en a demandé trop à sa monoplace dans un moment où elle n'était pas à son plein potentiel dans le domaine, tout en mettant l'accent sur le fait que les conditions du premier tour de course sont particulières.

"L'issue a clairement été terrible. À haute vitesse, il ne faut pas grand-chose pour qu'il y ait un gros [accident] comme celui-ci. Quand vous êtes dans ce genre de virage à haute vitesse et que vous êtes côte à côte, vous allez tous les deux perdre de l'aéro, surtout Lewis dans ce cas, Max étant un petit peu dans l'air sale."

Lire aussi :

"Mais, vous savez, je pense que les deux y sont allés fort, et en fin de compte Lewis y est allé trop fort pour le niveau d'adhérence donné, et c'est là qu'on le voit dériver vers Max. C'est complètement involontaire, mais c'est juste la nature de l'aéro de ces voitures. Il faut se donner un petit peu plus [de marge]."

"Je ne vais assurément pas venir ici, juger et dire qu'il aurait dû faire ceci ou cela, ils se battent âprement toute l'année. C'est malheureux qu'ils se soient accrochés, c'est malheureux que ça ait donné un si gros [crash]. Mais l'important, c'est que Max aille bien. Honnêtement, c'est un peu comme hier avec George [Russell] et Carlos [Sainz], c'est le premier tour, vous avez encore les pneus un peu froids, beaucoup d'essence, ces choses arrivent. Et c'est la course. Mais je compatis pour Max."

Après un passage par le centre médical puis un hôpital pour des examens de contrôle, Verstappen a quitté l'hôpital dans la soirée ce dimanche, sans blessure grave.

partages
commentaires
Alonso : "Hamilton ne pouvait pas disparaître"

Article précédent

Alonso : "Hamilton ne pouvait pas disparaître"

Article suivant

F1, FIA et Mercedes condamnent les attaques racistes envers Hamilton

F1, FIA et Mercedes condamnent les attaques racistes envers Hamilton
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021