Ricciardo : Les progrès de la Spec C sont "encourageants pour mon avenir"

partages
commentaires
Ricciardo : Les progrès de la Spec C sont
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
25 sept. 2018 à 08:10

Daniel Ricciardo a déclaré que les progrès de Renault avec la Spec C de son moteur lui ont donné confiance dans le fait qu'il avait pris la bonne décision en rejoignant le constructeur français l'année prochaine.

L'Australien a choisi de quitter le giron Red Bull en vue de 2019, et ce même si Renault n'a toujours pas signé le moindre podium depuis son retour comme constructeur en F1 en 2016. Mais son optimisme quant au fait que les progrès de l'équipe sur le plan du châssis puissent être répliqués côté moteur a été ravivé suite aux gains notables de la Spécification C du bloc turbo hybride que Max Verstappen et lui utilisent depuis le GP d'Italie.

"Au cours de mon expérience avec l'unité de puissance Renault, nous avons eu des évolutions qui ont fonctionné et d'autres non. C'est la réalité", a déclaré Ricciardo. "Évidemment, avec celles qui ne marchent pas, ça peut être un peu frustrant ou démoralisant quand vous vous attendez à quelque chose de plus que ce que vous obtenez. Maintenant, ceci étant leur dernière évolution, avec des choses positives et des gains réels, c'est positif. C'est encourageant pour la suite de l'année, mais aussi pour mon avenir. C'est un joli petit point positif."

Lire aussi :

Le fait que les améliorations du moteur aient même été saluées par le directeur de Red Bull, Christian Horner, qui n'est pas du genre à craindre de critiquer Renault, a également démontré que le pas en avant était notable. 

Interrogé par Motorsport.com pour savoir s'il y avait eu une hausse de performance visible à Monza quand il l'a utilité pour la première fois, Ricciardo d'ajouter : "C'était le cas et pour être honnête, quand on entend Christian le saluer, nous savons tous où en est la relation. Il n'a pas besoin de dire ces choses, si vous voyez ce que je veux dire. Mais il l'a fait et c'est en quelque sorte une preuve flagrante qu'il s'agissait un pas en avant."

"En tant que pilote, on peut le sentir, surtout en qualifications. C'était la première fois que je poussais tout. J'avais l'impression, disons, d'avoir tiré un peu plus fort avant le freinage. C'était un pas dans la bonne direction, j'en suis convaincu."

Même si la Spec C a souffert de quelques problèmes de cartographie à Singapour, le directeur technique de Renault, Marcin Budkowski, a indiqué qu'il était également optimiste concernant le comportement de l'unité de puissance jusqu'ici. "C'est encourageant pour nous. C'est la base du moteur de l'année prochaine. Il y a beaucoup plus à venir pour le moteur de l'année prochaine, du moins c'est le plan. C'est bien d'avoir cet encouragement et cela nous motive à en faire plus l'année prochaine."

Prochain article Formule 1
Pérez n'a jamais envisagé un retour chez McLaren

Article précédent

Pérez n'a jamais envisagé un retour chez McLaren

Article suivant

Stroll pense qu'il est "loin d'avoir atteint" son potentiel en F1

Stroll pense qu'il est "loin d'avoir atteint" son potentiel en F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités