Daniel Ricciardo redoute un GP de Monaco "vide"

À la suite des restrictions sanitaires liées à la pandémie de COVID-19, Daniel Ricciardo estime que l'absence d'un grand nombre de spectateurs au Grand Prix de Monaco de Formule 1 créera "un vide" cette année.

Daniel Ricciardo redoute un GP de Monaco "vide"

Ce week-end, la Formule 1 retourne dans les rues de Monaco pour la première fois depuis le début de la pandémie de COVID-19, le Grand Prix ayant été annulé en 2020. Signe d'une situation sanitaire meilleure que l'an passé, les organisateurs de la course autoriseront un certain nombre de spectateurs à assister à l'événement depuis les tribunes. En revanche, l'ambiance au sein de la Principauté sera beaucoup plus calme qu'à l'accoutumée.

Le côté glamour et le caractère du circuit de Monte-Carlo font du Grand Prix de Monaco le joyau du calendrier de la Formule 1. Cependant, il est certain que l'action au-delà des rails de sécurité ne sera pas au rendez-vous cette année, au grand regret de Daniel Ricciardo.

"Le circuit est si intense que ce sera toujours un 10 sur 10", explique le pilote McLaren. "Donc, rien de ce qui se passe dans la voiture ne changera. Mais la préparation sera différente, surtout au moment de traverser la foule pour rentrer dans la voie des stands et monter dans la voiture. C'est toujours un peu chaotique, ça accélère votre rythme cardiaque et le circuit fait le reste."

Lire aussi :

"Ce sera un peu plus calme [cette année]. Je suis tellement impatient d'y être mais j'ai aussi peur de ne pas être aussi enthousiaste, parce qu'il manquera cette atmosphère : les bateaux, les gens, le fait de pouvoir se réunir à la fin de la journée pour boire et faire la fête. Je pense que ne pas avoir ça, du moins avec la même intensité que dans les années précédentes, créera un vide. Mais concernant les sensations dans la voiture, je pense que ça ira."

Lando Norris, coéquipier de Ricciardo chez McLaren, est du même avis. Le Britannique indique que l'atmosphère du Grand Prix sera différente et que le week-end sera probablement moins spectaculaire.

"C'est le premier circuit urbain sur lequel nous retournons depuis le COVID-19", déclare-t-il. "D'une certaine manière, nous nous sommes habitués à ce qu'il n'y ait pas beaucoup de fans, mais quand vous allez à Monaco, vous savez que 50% de l'excitation vient de ce qui vous entoure. Je suis sûr que ce ne sera pas aussi magnifique et spectaculaire que d'habitude, mais ça reste l'une des meilleures courses de la saison."

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Bakou souhaite accueillir les Qualifications Sprint

Article précédent

Bakou souhaite accueillir les Qualifications Sprint

Article suivant

Lando Norris relativise sa méforme en Q3

Lando Norris relativise sa méforme en Q3
Charger les commentaires
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021