Rosberg - Je ne serais pas parti si je n'avais pas été champion

partages
commentaires
Rosberg - Je ne serais pas parti si je n'avais pas été champion
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
3 déc. 2016 à 15:20

Nico Rosberg a expliqué qu'il aurait poursuivi sa carrière en Formule 1 la saison prochaine s'il n'avait pas remporté le titre 2016.

Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid franchit la ligne d'arrivée devant le Champion du monde Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Podium : le nouveau Champion du monde Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 fête son premier titre de Champion du monde
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, le champion du monde Nico Rosberg, Daniel Ricciardo
Le champion du monde de F1 Nico Rosberg et sa femme Vivian
Les coulisses du titre de Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Les coulisses du titre de Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Les coulisses du titre de Nico Rosberg, Mercedes AMG F1

L'annonce surprise de la retraite du pilote allemand ce vendredi a été motivée par le fait d'avoir atteint le but d'une vie : être sacré champion du monde de Formule 1, comme son père 34 ans plus tôt.

Après avoir expliqué cela au moment de faire part au monde de cette nouvelle, il a assuré, plus tard, après avoir reçu son trophée lors du gala de la FIA à Vienne, que sa carrière ne se serait pas arrêtée s'il avait perdu face à Lewis Hamilton à Abu Dhabi.

"Je n'abandonne jamais. Donc si j'avais terminé second, je serai vraiment reparti pour une autre année la saison prochaine."

Rosberg a seulement informé les dirigeants de Mercedes mercredi soir de sa décision d'arrêter la discipline reine. Il explique que la pression ressentie dans les derniers moments de la saison 2016 n'a jamais été aussi forte. "C'était incroyablement intense. Les quatre dernières courses sont indescriptibles."

"C'était moi qui pouvais perdre le championnat et la dernière course était la chose la plus difficile que j'aie jamais faite, à l'exception de regarder ma femme souffrir pendant la naissance de notre fille. C'était à un tout autre niveau !"

"Il y avait une intensité incroyable. C'était spécial, de voir le drapeau à damier et de remporter le titre. Et grand respect aussi pour Lewis. Il a été un compétiteur incroyable, à un niveau extraordinaire, un des meilleurs pilotes c'est sûr, et ça rend cela un petit peu plus spécial d'avoir pu l'emporter face à lui."

Juste avant de recevoir son trophée, le champion du monde a eu droit à une vidéo retraçant sa saison. "Je suis si fier d'être ici - [les images] m'ont fait pleurer pour la 15e fois en quatre jours. Ça a été une période vraiment intense, d'atteindre mon rêve d'enfant."

"Depuis que j'ai six ans, quand j'ai commencé, le rêve était très clair : c'était de devenir un champion du monde de Formule 1. C'est ce que j'ai cherché tout du long, et c'est une mission accomplie pour moi. Je l'ai fait. C'est un rêve qui devient réalité et maintenant je veux passer à d'autres choses. Voyons ce que le futur réserve, je suivrai mon cœur."

Article suivant
Mercedes - "La moitié de la grille" veut remplacer Rosberg

Article précédent

Mercedes - "La moitié de la grille" veut remplacer Rosberg

Article suivant

Ces champions qui n'ont pas défendu leur titre

Ces champions qui n'ont pas défendu leur titre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités