Sebastian Vettel pilotera pour Aston Martin en 2021

C'est officiel : Sebastian Vettel sera toujours en Formule 1 la saison prochaine, sous les couleurs d'Aston Martin !

Sebastian Vettel pilotera pour Aston Martin en 2021

Ce que Sebastian Vettel décrivait comme de "vagues discussions" à la mi-juillet a donc abouti à un accord ferme et définitif : le quadruple Champion du monde rejoindra la saison prochaine l'écurie Racing Point, qui portera dès lors le nom d'Aston Martin en Formule 1. Propriété de Lawrence Stroll et de ses associés, la structure basée à Silverstone a officialisé la nouvelle ce jeudi. Cette annonce intervient au lendemain de celle faite par Sergio Pérez, le Mexicain étant prié d'aller voir ailleurs pour permettre ce recrutement de luxe.

Lire aussi :

L'avenir de Vettel en F1 était l'un des points d'interrogation majeurs pour la saison 2021 depuis le printemps dernier. Alors qu'il souhaitait prolonger son contrat chez Ferrari, la Scuderia avait décidé de mettre un terme à cette collaboration à la fin de l'année en cours, jetant son dévolu sur Carlos Sainz. Le pilote allemand a alors vu les portes se refermer peu à peu, tout en affirmant qu'il devait d'abord décider ce qui était préférable pour lui sur un plan personnel. Si certains ont remis en question sa motivation, il montre en se lançant dans ce nouveau projet qu'il a toujours envie de succès en F1.

Vettel fera équipe l'an prochain avec Lance Stroll, sous les couleurs d'Aston Martin. Son engagement est pluriannuel, et lui permettra d'être présent avec l'équipe dans deux ans, lors de l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation technique. Compte tenu du gel partiel des monoplaces, il sait déjà plus ou moins à quoi s'attendre sur le plan des performances pour 2021. Il connaîtra sa cinquième écurie en F1 après BMW (2007), Toro Rosso (2007-2008), Red Bull Racing (2009-2014) et Ferrari (2015-2020).

"Je suis ravi de partager enfin cette nouvelle enthousiasmante quant à mon avenir", se réjouit Vettel. "Je suis extrêmement fier de dire que je serai pilote Aston Martin en 2021. C'est une nouvelle aventure pour moi, avec un constructeur automobile légendaire. J'ai été impressionné par les résultats obtenus par l'équipe cette année et je crois que l'avenir sera encore plus brillant. L'énergie et l'investissement de Lawrence en F1 m'inspire et je crois que nous pouvons construire quelque chose de très particulier ensemble. J'aime encore beaucoup la F1 et ma seule motivation est de courir à l'avant de la grille. Le faire avec Astron Martin sera un immense privilège."

La croissance de l'ex-équipe Force India se poursuit avec ce recrutement clinquant, alors que d'autres projets sont déjà lancés comme la construction d'une nouvelle usine d'ici 2022.

"Tout le monde à Silverstone est enthousiaste", se félicite Otmar Szafnauer, directeur de l'équipe. "Sebastian est un champion qui va apporter sa mentalité de vainqueur, et cela correspond à nos ambitions pour la future écurie Aston Martin. Le samedi ou le dimanche, Sebastian est l'un des meilleurs pilotes au monde, et je ne peux pas imaginer meilleur pilote pour nous aider à entrer dans cette nouvelle ère. Il jouera un rôle significatif pour porter cette écurie à un niveau supérieur."

partages
commentaires
Pérez quittera Racing Point à l'issue de la saison

Article précédent

Pérez quittera Racing Point à l'issue de la saison

Article suivant

Ferrari ne s'estime toujours pas en crise

Ferrari ne s'estime toujours pas en crise
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021