Seul Grosjean utilisera les évolutions Haas vendredi

Chez Haas F1 Team, seul Romain Grosjean disposera des évolutions de la VF-19 pour les séances d'essais du vendredi à Barcelone.

Seul Grosjean utilisera les évolutions Haas vendredi

Haas dispose au Grand Prix d'Espagne d'évolutions non négligeables, notamment au niveau du fond plat, de l'aileron avant, des déflecteurs et des rétroviseurs. En Essais Libres 1 et 2, c'est uniquement Romain Grosjean qui testera ces nouveautés, Kevin Magnussen se contentant de l'ancienne version à des fins de comparaison.

"Demain, nous ferons rouler une voiture avec l'ancienne spécification et l'autre avec la nouvelle, pour avoir quelque chose à comparer", confirme le directeur d'équipe Günther Steiner. "Si nous avons des problèmes avec la nouvelle spécification, au moins, nous pourrons comparer."

"Si l'on met deux voitures sur la nouvelle spécification et qu'on a un problème, on se demande si ce sont les pneus ou les évolutions qui le causent. Par conséquent, si tout se passe comme prévu, nous pourrons convertir la seconde voiture vendredi soir. Nous avons toutes les pièces nécessaires. Nous voulions vraiment mener une comparaison pour ne pas être encore plus déroutés par le problème des pneus."

Lire aussi :

Les pneus semblent effectivement être le pire ennemi de Haas en cette saison 2019. L'écurie américaine ne parvient pas à faire chauffer ses gommes comme il se doit, et son niveau de performance en a grandement pâti lors des dernières courses en date. La solution à ce problème, elle, n'a pas encore été trouvée.

"Nous savons ce qu'il nous faut, mais nous ne savons pas comment le faire", poursuit Steiner. "Il nous faut juste trouver la fenêtre de température en mettant davantage de chaleur dans les pneus. Cela paraît presque trop simpliste, donc on pourrait se demander pourquoi nous ne le faisons pas ? C'est parce que nous ne savons pas comment mettre la température dans le pneu. Nous ne sommes pas les seuls, mais nous sommes peut-être plus affectés que d'autres, je l'admets sans concession."

Après avoir été performant à Barcelone en essais hivernaux, l'Italien a toutefois bon espoir que ses monoplaces se montrent plus compétitives qu'elles ne l'ont été récemment.

"Ça ne peut pas être pire. Je pense que Bakou était le pire. Après trois courses comme celles que nous venons de vivre, on perd forcément en confiance. Ce n'est pas comme si j'allais vous dire que ça va bien se passer ici. Mais ça devrait. Ça allait en essais, ça allait en Australie, et si nous reculons maintenant, nous allons nous demander ce qui s'est passé", conclut-il.

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Les évolutions de Mercedes à Barcelone dévoilées

Article précédent

Les évolutions de Mercedes à Barcelone dévoilées

Article suivant

La F2 va adopter les pneus 18" un an avant la F1

La F2 va adopter les pneus 18" un an avant la F1
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021