Formule 1 GP d'Émilie-Romagne

Tête-à-queue de Leclerc : Une erreur "facile à faire" selon Verstappen

Max Verstappen a fait preuve de compassion envers Charles Leclerc, qui a perdu le podium du Grand Prix d'Émilie-Romagne sur un tête-à-queue.

Charles Leclerc, Ferrari F1-75

Charles Leclerc n'a pas connu la meilleure semaine de sa carrière. Victime d'un vol de montre lundi, le pilote Ferrari a perdu le podium du Grand Prix d'Émilie-Romagne dimanche sur un tête-à-queue. Le Monégasque évoluait en troisième position et prenait en chasse la Red Bull de Sergio Pérez avant cette faute de pilotage à la Variante Alta, qui l'a relégué à la sixième place sous le drapeau à damier.

Leclerc a immédiatement fait amende honorable à l'arrivée, se reprochant d'avoir été "trop gourmand". Max Verstappen lui a néanmoins trouvé des circonstances atténuantes. Le grand vainqueur du jour a estimé qu'en raison des risques pris par Leclerc pour tenter de dépasser Pérez sur une piste allant en s'asséchant, une erreur pouvait être "facile à faire".

"Ça fait mal [pour Leclerc], il attaquait fort pour essayer de se battre avec Checo [Pérez]", a indiqué le Néerlandais. "Je pense que lui-même le sait, il n'a pas besoin de l'entendre chez quelqu'un d'autre. Mais c'est quand même un championnat très long. Oui, nous avons gagné beaucoup de points donc ce n'est pas génial [pour Leclerc] mais il ne peut pas revenir en arrière et il ne l'a pas fait exprès."

Chicane rapide et bordée de vibreurs déséquilibrant les voitures, la Variante Alta est l'un des virages les plus périlleux du circuit d'Imola. D'autres pilotes ont connu des mésaventures à cet endroit, notamment Yuki Tsunoda l'an dernier. Le pilote AlphaTauri avait effectué en qualifications une figure similaire à celle de Leclerc, avec de plus lourdes conséquences néanmoins puisque le Japonais avait connu son premier accident en F1, déclenchant par la même occasion le début d'une série noire.

Le tête-à-queue de Charles Leclerc ce dimanche a coûté au pilote Ferrari sept points, l'écart entre la troisième et la sixième place, tandis que Max Verstappen a fait carton plein en empochant les gains décernés au vainqueur du sprint et du Grand Prix. Son hégémonie à Imola l'a néanmoins surpris compte tenu de l'avantage de rythme dont jouissait la Scuderia lors de la manche précédente, en Australie.

"Dans l'ensemble, le début de saison n'a pas été incroyable donc nous avions besoin d'un bon week-end", a-t-il ajouté. "Je ne m'attendais pas à ce que [le week-end] se passe comme ça mais c'est incroyable d'en connaître un comme celui-ci [avec] un doublé pour l'équipe et aussi le maximum de points marqués."

Propos recueillis par Matt Kew

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent La F1 veut passer à six courses sprint dès 2023
Article suivant Onzième, Albon est aussi heureux qu'en Australie

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France