Vandoorne n'écarte pas la Super Formula pour un double programme

partages
commentaires
Vandoorne n'écarte pas la Super Formula pour un double programme
Par : Basile Davoine
4 nov. 2015 à 09:00

Probablement privé de baquet titulaire en F1 l'an prochain, le pilote belge souhaite pouvoir disposer d'un programme de course tout en restant au sein de l'écurie McLaren.

Stoffel Vandoorne, McLaren
Fernando Alonso, McLaren et Stoffel Vandoorne, McLaren
Stoffel Vandoorne, pilote d'essais et de réserve McLaren
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30 Driver
Stoffel Vandoorne, McLaren
Stoffel Vandoorne, McLaren
Stoffel Vandoorne, pilote d'essais et de réserve McLaren Honda
Stoffel Vandoorne, pilote d'essais et de réserve McLaren MP4-30

Sacré Champion de GP2 en dominant la série comme aucun autre pilote avant lui, Stoffel Vandoorne ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir. McLaren conservera Jenson Button aux côtés de Fernando Alonso en 2016, et les deux seuls baquets vacants à l’heure actuelle sont ceux de l’écurie Manor. 

Vandoorne sera vraisemblablement pilote de réserve de McLaren l’an prochain, remplaçant Kevin Magnussen, mais le Belge souhaite pouvoir disposer d’un programme de course en parallèle. Comme Motorsport.com l’évoquait déjà le mois dernier, la possibilité de cumuler son poste de réserviste avec un programme à temps complet au Japon en Super Formula constitue une possibilité réelle. 

"Je veux courir quelque part l’année prochaine, mais je ne sais pas encore ce que ce sera", confirme Vandoorne. "Il y a définitivement des options et nous en discutons. Je serai probablement pilote de réserve chez McLaren, ce qui est une bonne position dans laquelle se trouver, mais je veux évidemment courir l’année prochaine afin de rester en forme et concentré sur la course. Nous verrons ce qui se passera."

Des monoplaces attrayantes

Interrogé sur l’intérêt d’aller courir en Super Formula, le pilote de 23 ans insiste sur l’attrait que peuvent avoir les monoplaces de la série, où évoluent cette saison des pilotes comme Kamui Kobayashi, Kazuki Nakajima et André Lotterer. 

"C’est une bonne voiture, sans aucun doute", assure Vandoorne. "C’est au moins aussi rapide qu’une GP2 ou peut-être même plus rapide. Je crois que les Super Formula sont vraiment rapides. Elles n’ont pas tant de puissance que ça mais les vitesses en virage sont impressionnantes : elles sont certainement plus élevées que celles des F1 actuelles. Alors si je suis pilote de réserve l’année prochaine, la Super Formula est une des options. Mais ce n’est pas décidé, si je ferai ça ou pas."

Quelles possibilités de tests?

Reste à savoir dans quelle mesure le Champion GP2 pourrait disposer de temps de piste au volant de la McLaren l’an prochain pendant les tests. 

"Pour le moment, je ne sais pas combien de tests il y aura l’année prochaine, cela dépend des règles. C’est toujours très limité pour les jeunes pilotes d’avoir du kilométrage dans une F1, alors j’espère que nous aurons des tests en cours de saison l’an prochain."

Prochain article Formule 1
Pirelli confirme les tests d'Abu Dhabi et en précise les conditions

Article précédent

Pirelli confirme les tests d'Abu Dhabi et en précise les conditions

Article suivant

Susie Wolff met un terme à sa carrière sportive

Susie Wolff met un terme à sa carrière sportive

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités