Le poleman Verstappen ne crie pas encore victoire

En terre anglaise, Max Verstappen a remporté la première bataille du week-end face à Lewis Hamilton en signant la pole position du Grand Prix de Grande-Bretagne. Mais selon le Néerlandais, les Mercedes ont l'avantage dans les lignes droites.

Le poleman Verstappen ne crie pas encore victoire

Max Verstappen était déjà entré dans l'Histoire en devenant le plus jeune vainqueur de Grand Prix à l'âge de 18 ans, le voici désormais premier "poleman sprint" de la Formule 1 ! Le pilote Red Bull s'est imposé au terme de la première édition des Qualifications Sprint, ce qui lui a offert la pole position du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Battu par Lewis Hamilton en qualifications, le Néerlandais avait à cœur de se racheter aujourd'hui. Il y est parvenu en prenant un meilleur départ que son rival malgré des freins en feu. En tête avant le premier freinage, le pilote Red Bull n'a eu qu'à surveiller ses rétroviseurs dans les premiers mètres pour repousser les attaques d'un Hamilton porté par son public. Par la suite, Verstappen a géré son avance avant de franchir la ligne d'arrivée avec 1,4 seconde d'avance sur le septuple Champion du monde.

"Il est difficile de dépasser ici [à Silverstone] mais nous avons pris un bon départ et nous nous sommes bien battus avec Lewis dans le premier tour", a-t-il indiqué en sortant de sa monoplace. "Nous avons ensuite essayé de gérer notre avance mais, comme vous pouvez le voir, nous avons énormément attaqué car les pneumatiques se sont dégradés."

Lire aussi :

Sans compter la récompense de la pole position, la victoire de Verstappen dans cette course sprint lui a permis de récolter trois points au classement général. Son avance sur Hamilton est donc passée à 33 unités. "Bien sûr, je suis content de marquer ces trois points", a-t-il ajouté. "C'est assez étrange de se dire que je viens de signer la pole position !"

Contrairement aux Grands Prix précédents, c'est Mercedes qui a l'avantage dans les lignes droites et Red Bull dans les virages. Le nouveau format de week-end oblige les équipes à obéir au régime de parc fermé depuis les qualifications de vendredi. Verstappen ne peut donc rien faire pour améliorer sa situation, bien que ce désavantage ne le préoccupe guère.

"Nous ne sommes pas autorisés à toucher à la voiture", a expliqué le pilote Red Bull. "Je pense que nous sommes plus rapides dans les virages. Concernant la vitesse en ligne droite, nous ne pouvons plus faire de changements depuis les premiers essais libres. C'est un peu compliqué pour nous mais il faut faire avec. Je pense toujours que nous pouvons faire une très bonne course demain."

partages
commentaires

Voir aussi :

Hamilton vaincu par Verstappen : "Rien que je puisse faire"
Article précédent

Hamilton vaincu par Verstappen : "Rien que je puisse faire"

Article suivant

Gasly est agacé : "C'est nul, on est à l'arrêt"

Gasly est agacé : "C'est nul, on est à l'arrêt"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021