Verstappen : "Rien dont je ne puisse me plaindre" auprès de Honda

partages
commentaires
Verstappen :
Par :
16 mars 2019 à 10:14

Quatrième sur la grille de départ, c'est un Max Verstappen très positif qui a fait son retour dans le paddock après la séance de qualifications du Grand Prix F1 d'Australie 2019.

Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB15
Le casque de Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB15
Max Verstappen, Red Bull Racing RB15
Max Verstappen, Red Bull Racing
Christian Horner, Team Principal, Red Bull Racing, et Max Verstappen, Red Bull Racing, dans le garage

Comme l'a admis le haut commandement de Red Bull, toute optimisation des réglages de l'auto avant la séance de qualifications du Grand Prix d'Australie n'aurait malgré tout pas permis à Max Verstappen d'aller se mesure au rythme imposé par les pilotes Mercedes, qui se sont livré une bataille serrée pour la pole position mais ont choqué le paddock F1 en laissant tout le reste de la concurrence derrière eux.

Mais en dépit de cette claque dans la figure, la position du Hollandais sur la grille est bonne en elle-même, capable qu'il fut de se hisser au quatrième rang, intercalé entre les Ferrari de Sebastian Vettel et Charles Leclerc. En performance relative, Red Bull peut aussi se satisfaire d'une progression d'année en année de 0''559 sur le tracé de Melbourne. Reste que l'autre constat fait au terme des qualifications est que Ferrari a aussi trouvé 0''638 et Mercedes, 0''678.

En réalité, toutes les autres équipes de milieu de plateau ont elles aussi réalisé de gros progrès chronométriques par rapport aux qualifications de la saison 2018 : près d'une seconde pleine pour Renault, entre 1''2 et 1''4 pour Force India, McLaren et Haas, 1''9 pour Toro Rosso et un gouffre de 2''2 pour Alfa Romeo : seule l'équipe Williams tournant moins vite que l'an dernier (+0''13s). Intrinsèquement, donc, et en dépit de sa belle performance, Red Bull sait avoir encore du travail pour se mettre à niveau, du moins dans les conditions qui furent celles d'un samedi de qualifications sur un circuit particulier comme celui de l'Albert Park…

Lire aussi:

Verstappen très positif

"On sait tous que c'est un circuit sur lequel ils sont assez forts de toute manière", optimise dès lors côté Verstappen, visiblement dans un bon état d'esprit. "Je suis très heureux de la quatrième place en qualifications", poursuit celui qui a vu son team opérer un changement de son châssis dans la nuit pour "tout extraire de la voiture" et assurer "un bon début" pour Red Bull en divisant les Ferrari sur la grille.

"J'en ai littéralement tout extrait, le plus que l'on puisse faire", ne cache pas Verstappen, au sujet de son tour de Q3. "Nous avons joué avec beaucoup de réglages et de choses différentes : certaines ont fonctionné, d'autres non."

Par ailleurs, l'intégration de l'unité de puissance Honda est une nouvelle fois saluée par l'ensemble du clan Red Bull Racing. La quatrième place de Verstappen en qualifs marque tout simplement la meilleure réalisation d'une auto propulsée par un moteur de la marque japonaise depuis son retour en F1, en 2015 !

L'unité de puissance "a été la seule chose qui a vraiment bien fonctionné durant tout le week-end", salue ainsi Helmut Marko au micro de Motorsport.com, déterminé à motiver ses troupes pour qu'elles atteignent un niveau de compétitivité aussi poussé. Verstappen, lui, suggère ne pas avoir ressenti de grande différence de puissance entre son bloc et celui de Mercedes et Ferrari.

"Le moteur s'est vraiment bien comporté. J'en suis vraiment heureux, il semble rapide ! Nous verrons bien entendu demain à quel point nous sommes performants [en termes de puissance, ndlr] mais il semble juste très exploitable : nous travaillons vraiment bien ensemble. Il n'y a donc rien dont je ne puisse me plaindre auprès d'eux : ils travaillent vraiment dur et sont très concentrés. Pas de problèmes, cela donne un sentiment positif et aussi du plaisir de pilotage."

Avec Adam Cooper

Lire aussi:

Article suivant
Photos - Un samedi de qualifications à Melbourne

Article précédent

Photos - Un samedi de qualifications à Melbourne

Article suivant

Norris et McLaren invités surprise de la Q3 à Melbourne

Norris et McLaren invités surprise de la Q3 à Melbourne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Catégorie Qualifications
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Guillaume Navarro
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu