Verstappen au rendez-vous, Pérez se cherche sur un tour

Max Verstappen a conclu une journée idéale à Bahreïn, terminant en tête des deux premières séances d'essais libres. Son coéquipier Sergio Pérez a quant à lui du travail.

Verstappen au rendez-vous, Pérez se cherche sur un tour

On a beau dire que les essais libres du vendredi sont à prendre avec des pincettes, ce n'est pas en terminant en tête des deux premières séances du Grand Prix de Bahreïn que Max Verstappen s'est débarrassé de l'étiquette de favori dont il ne veut pas. Au contraire ! Le pilote Red Bull Racing a bouclé une journée parfaite sur le circuit de Sakhir, devançant à chaque fois l'étonnante McLaren de Lando Norris ainsi que l'une des deux Mercedes. Forcément, le bilan à ce stade est positif.

"C'était une bonne journée, et avec la chaleur et le vent, ce n'est pas facile de trouver un équilibre parfait sur l'ensemble d'un tour", décrit Max Verstappen. "Mais dans l'ensemble, je dirais que c'était une journée positive. […] Bien sûr, les conditions sont encore différentes par rapport aux essais hivernaux, mais oui, c'était bien, avec de bonnes sensations dans la voiture. Il y a évidemment toujours des choses à étudier du côté des pneus aussi, et pour ajuster l'équilibre, mais dans l'ensemble je suis plutôt satisfait."

Lire aussi :

Le Néerlandais se montre "plutôt content" du comportement de la RB16B, tout en se méfiant de la tournure des événements pour samedi. "Demain est un autre jour, encore plus venteux, ce qui est assez délicat avec ces voitures. Donc, encore une fois, nous devrons essayer d'être dans le coup. C'est un bon début de week-end." Dans la hiérarchie du jour, la présence de McLaren à la deuxième place peut surprendre, mais Verstappen ne voit pas en l'écurie de Woking un concurrent si sérieux. "Je m'attends toujours à ce que Mercedes soit la voiture la plus forte parmi celles qui ont un moteur Mercedes", avance-t-il.

Pérez s'intègre mais a du travail

Sergio Perez, Red Bull Racing RB16B

Cette journée idéale pour Verstappen est donc un premier pas franchi sans embûche, tandis que de l'autre côté du garage, Sergio Pérez a poursuivi son travail pour se mettre le plus vite possible au diapason. Dixième de la deuxième séance, le Mexicain a rendu six dixièmes à son coéquipier, traduisant un travail nécessaire selon lui en vue des qualifications. En revanche, le nouveau venu dans l'écurie de Milton Keynes est rassuré par son rythme de course, confirmant l'une de ses qualités bien connues.

"C'est génial d'entamer enfin un week-end de Grand Prix, et je suis ravi de la manière dont les choses se passent jusqu'à présent", souligne-t-il. "Je m'intègre bien et je franchis des étapes. Si je devais résumer la journée, je dirais que j'ai du travail à faire sur les relais courts, car sur un tour, je ne fais pas encore corps avec la voiture et je dois encore réfléchir à la manière dont elle réagit. Mais sur les longs relais je suis plus à l'aise et je crois que le rythme est là, donc c'est positif. Nous avons du travail à faire avec les pneus tendres, il y a aussi une marge de progression là-dessus. Mais la voiture est performante, nous avons un bon rythme et demain ce sera serré en qualifications donc nous devons tout faire correctement et bien débuter la saison."

Le top 5 des EL2

P. Pilote Constructeur Tours Temps
1 Netherlands Max Verstappen Red Bull 23 1'30.847
2 United Kingdom Lando Norris McLaren 25 1'30.942
3 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 24 1'31.082
4 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 26 1'31.127
5 Finland Valtteri Bottas Mercedes 23 1'31.218

partages
commentaires
Norris deuxième avec McLaren mais loin d'être ravi

Article précédent

Norris deuxième avec McLaren mais loin d'être ravi

Article suivant

Bottas qualifie de "grosse galère" son long run avec la Mercedes

Bottas qualifie de "grosse galère" son long run avec la Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Sergio Pérez , Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Auteur Basile Davoine
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021