Verstappen - Une deuxième année d'apprentissage est nécessaire

Max Verstappen ne croit pas avoir atteint son plein potentiel et avoue avoir encore des choses à apprendre. Il affirme être heureux de disputer une deuxième saison au sein de l’écurie Toro Rosso.

Le jeune Néerlandais a été la grande révélation de la saison 2015 de Formule 1. Il avoue toutefois devoir progresser au niveau de son pilotage et souhaite connaître un peu mieux certains aspects d’une monoplace en F1.

Je crois qu’une saison supplémentaire sera une bonne chose pour moi afin d’apprendre encore plus, et de mieux comprendre la F1 afin que tout se mette en place”, déclare Max Verstappen dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com.

Le jeune pilote de l’écurie Toro Rosso reconnaît être impatient de grimper dans une voiture capable de gagner, mais sait aussi qu’il doit encore faire ses preuves.

Je sais que je suis sur la bonne voie, car nous avons prix des points six fois de suite [à la fin de la saison 2015, avant le Grand Prix d’Abu Dhabi]. Je crois que c'est très important, car bien d’autres pilotes sont extrêmement rapides, mais aussi irréguliers, et obtiennent des résultats en dents de scie. Je pense qu’il est important de démontrer aux autres écuries que je peux être très rapide, tout en effectuant de bons dépassements et en étant constant en piste. Je peux être satisfait sur ce point.

Quelques doutes

Max Vertappen ajoute avoir eu quelques doutes en début de saison 2015, ne sachant pas s’il arriverait ou non à faire bonne impression en F1. Il ajoute avoir ressenti la même chose lorsqu’il a changé de catégorie durant sa carrière.

Chaque fois que vous changez de catégorie, vous affrontez le même doute. Quand je suis passé du karting à la Formule 3, je me suis posé cette question fatidique : Serai-je capable d’y arriver?"

"C'est toujours important de croire en soi. Je suis une personne très calme. Je me suis donc dit ‘Je verrai bien ce qui arrivera’. C’est exactement ce que j’ai fait en passant d’une catégorie à l'autre en karting. Quand vous passez à l'échelon supérieur, vous n’avez aucune idée de ce qui va survenir, ou de si vous serez compétitif ou non. Je me suis toujours dit ‘Je verrai bien…’ Et c’est cette même attitude que j’ai adoptée pour mes débuts en F1.

Accumuler de l’expérience

Même si Verstappen n’a jamais semblé être dépassé par les événements au cours de sa première saison en F1, il dit avoir beaucoup progressé, ne serait-ce que grâce à l’expérience accumulée.

Interrogé pour savoir dans quel domaine il avait le plus progressé, il répond : “Je dirais l’expérience en général. Vous grandissez, vous avez plus de maturité et vous comprenez mieux la voiture. Vous savez quoi faire quand vous grimpez dedans. Je crois que c’est cela qui fait une grande différence."

“Au début de la saison, j’apprenais les circuits, la voiture, et comment la piloter. Même si j’avais roulé en essais hivernaux, tout était nouveau pour moi. J’avais tout à apprendre. Par la suite, aller sur les courses en sachant ce qui allait se passer a fait une énorme différence.

Evoquant ce qu’il désire améliorer en 2016, il termine : “Je crois que je dois m’améliorer dans chaque détail. Je vais essayer de réussir à 100% ce que j’accomplis à 98% en ce moment.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités
Tags f1, rookie, toro rosso, verstappen