Vettel enthousiaste pour sa deuxième saison avec Aston Martin

Sebastian Vettel est revenu sur sa prolongation avec Aston Martin pour la saison 2022 et a évoqué avec enthousiasme le futur de l'équipe et l'introduction du nouveau Règlement Technique.

Vettel enthousiaste pour sa deuxième saison avec Aston Martin

Alors que la rumeur d'une séparation s'intensifiait, Aston Martin est sorti de son silence en confirmant la prolongation du contrat de Sebastian Vettel pour la saison 2022. Le pilote allemand, qui fera de nouveau équipe avec Lance Stroll, prendra part l'an prochain à sa seizième campagne en catégorie reine et à la deuxième pour Aston Martin.

Interrogé lors de la conférence de presse du jeudi du Grand Prix de Russie, Sebastian Vettel a révélé que la poursuite de sa collaboration avec l'écurie britannique n'avait "pas vraiment" été remise en question. Il a également fait part de son impatience à l'égard des nouvelles règles qui seront appliquées la saison prochaine.

"Tout a l'air très prometteur : l'enthousiasme pour l'an prochain avec les nouvelles voitures et les nouvelles règles, la direction que prend l'équipe", a commenté le quadruple Champion du monde. "Nous n'en serons certains que la saison prochaine, mais c'est super d'être de la partie."

Pour sa première année avec Aston Martin, Vettel est monté sur deux podiums mais n'en a conservé qu'un seul, une deuxième place au Grand Prix d'Azerbaïdjan. Du haut de ses 35 points au championnat, l'Allemand a inscrit plus de la moitié des points de l'écurie, qui se bat pour la cinquième place au classement des constructeurs. Et Aston Martin pourrait prétendre à une meilleure position en 2022 puisque le nouveau Règlement Technique, étudié pour favoriser les combats rapprochés, redistribuera certainement les cartes.

"L'année prochaine, beaucoup de choses vont changer. Je pense que personne n'est assuré de la victoire", a affirmé Vettel. "L'état d'esprit de l'équipe est génial, j'aime ces gars-là. La saison a été bonne jusqu'à présent, peut-être pas en matière de résultats mais en matière de travail. Le moral est au beau fixe, donc c'est très stimulant pour moi. Bien entendu, il y a des choses que l'on apprécie de moins en moins au fil des années, comme être ici [en conférence de presse] et répondre aux questions."

Lire aussi :

Lawrence Stroll, propriétaire d'Aston Martin, a récemment présenté les grandes lignes d'un plan étalé sur les cinq prochaines saisons pour faire de l'écurie britannique une prétendante au titre mondial. D'importants investissements ont été réalisés, tels que la construction d'une nouvelle usine et d'une nouvelle soufflerie à Silverstone.

"En observant les autres équipes et combien de temps il leur a fallu pour atteindre les avant-postes, je pense qu'un objectif de quatre ou cinq ans est assez juste", a indiqué Vettel à ce sujet. "La vision et l'implication de cette équipe sont impressionnantes. Vous savez, cela peut prendre moins de temps ou cela peut en prendre plus. Mais je sens que l'équipe va dans une direction très prometteuse et je sens que cela se concrétisera. Le temps nous le dira."

partages
commentaires

Voir aussi :

Hamilton : "Je n'ai jamais attendu d'un autre pilote qu'il cède"
Article précédent

Hamilton : "Je n'ai jamais attendu d'un autre pilote qu'il cède"

Article suivant

Bottas se pliera à la moindre consigne pour aider Hamilton

Bottas se pliera à la moindre consigne pour aider Hamilton
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021