Bottas se pliera à la moindre consigne pour aider Hamilton

Alors que l'aventure Mercedes va bientôt toucher à sa fin pour Valtteri Bottas, le Finlandais s'est dit prêt à aider Lewis Hamilton dans sa quête du titre 2021.

Même si le passage de Valtteri Bottas chez Mercedes n'aura pas été marqué par un immense succès personnel, poles et victoires mises à part, l'alliance entre le Finlandais et Lewis Hamilton au sein du constructeur allemand aura été très fructueuse sur le plan collectif. Les quatre titres constructeurs mis en jeu de 2017 à 2020 ont été remportés par les Flèches d'Argent, et la bonne entente entre les deux pilotes a parfois permis au septuple Champion du monde de bénéficier de l'appui direct ou indirect de Bottas.

Alors que ce dernier sait déjà qu'il ne courra plus pour la marque à l'étoile l'année prochaine, puisqu'il rejoindra Alfa Romeo, pas question d'abandonner la casquette de "team player" qui aura autant été saluée en interne que parfois vivement tancée, jusqu'à la moquerie, en externe. Bien que cela ne prémunisse pas forcément contre les anicroches, comme le meilleur tour pris dans les derniers instants à Zandvoort, dans la lutte serrée qui oppose Hamilton à Max Verstappen, toute aide sera la bienvenue.

Lire aussi :

Sur le tracé qui l'avait vu s'écarter pour laisser la victoire à son équipier en 2018 afin de favoriser sa victoire finale au championnat, Bottas, qui a gagné du terrain sur les deux prétendants au titre à la suite de leur accrochage de Monza et de son podium, a toutefois reconnu qu'il y avait un écart "raisonnable" au niveau des points et qu'il accepterait de se plier à toute consigne permettant d'aider Hamilton à aller accrocher un huitième titre.

"Nous avons discuté de nombreuses choses en interne, y compris de différents scénarios", a déclaré Bottas, interrogé sur le sujet ce jeudi en conférence de presse à Sotchi. "Chaque course est toujours différente. Il pourrait y avoir des moments où nous devons jouer en équipe, et où je devrais me sacrifier pour l'équipe."

"Dans cette situation, telle qu'elle est, oui, je le ferais, car nous sommes ici en tant qu'équipe et nous devons vraiment nous assurer de remporter les deux titres, non seulement celui des constructeurs, mais aussi celui des pilotes. En ce moment, Lewis a plus de chances de le faire, alors c'est la situation du moment."

Lire aussi :

Revenant sur la course de 2018, Bottas a affirmé qu'il s'agissait d'une toute autre situation et que, bien que cela ait été difficile à encaisser à l'époque, il est depuis passé à autre chose et a appris de cette épreuve : "Cela remonte à quelques années, mais au moins désormais je suis à l'aise avec ces choses-là. À ce moment-là, oui, c'était douloureux. Et pour moi, c'était difficile à accepter. Mais nous avons évidemment évolué depuis, et aussi j'ai beaucoup mûri depuis. Les choses sont un peu différentes à présent."

partages
commentaires
Vettel enthousiaste pour sa deuxième saison avec Aston Martin

Article précédent

Vettel enthousiaste pour sa deuxième saison avec Aston Martin

Article suivant

Leclerc n'attend pas "de gros changements" avec le nouveau moteur

Leclerc n'attend pas "de gros changements" avec le nouveau moteur
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021