Wolff : Les abandons vont faire une "grande différence" pour le titre

Pour le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, les abandons vont "faire une grande différence" dans la lutte pour la couronne mondiale entre Max Verstappen et Lewis Hamilton.

Wolff : Les abandons vont faire une "grande différence" pour le titre

Depuis sept Grands Prix, l'écart entre les deux premiers du championnat n'a jamais excédé huit points et la tête du classement a changé de mains à quatre reprises lors des six dernières courses. C'est dire si le duel entre Max Verstappen, qui a pris les commandes au terme de la manche turque, et Lewis Hamilton est particulièrement serré.

À Istanbul, justement, le Britannique a perdu le leadership après avoir terminé cinquième, en étant parti 11e à la suite d'une pénalité pour changement d'un élément du moteur, quand son rival s'offrait la seconde place. Un meilleur résultat aurait été possible avec une meilleure gestion stratégique selon Mercedes, mais à défaut le choix a été fait de ne pas s'entêter dans le pari risqué de tenter de rallier l'arrivée avec les pneus du départ et de limiter les pertes en effectuant un arrêt au stand.

Même si cette décision a dans un premier temps été contestée par Hamilton, l'écurie a plus tard analysé que rester en piste jusqu'au drapeau à damier aurait coûté d'autres positions au septuple Champion du monde, voire pire en cas d'abandon. "Toute la saison, il y a eu des fluctuations", a expliqué Toto Wolff.

"Nous faisons des erreurs ensemble. Nous gagnons ensemble. Par le passé, nous avons connu des fluctuations beaucoup plus importantes avec des occasions perdues. C'était vraiment à la limite [en Turquie]. Nous avons décidé d'une chose, et ça s'est mal passé."

"Au final, nous avons perdu huit points par rapport à Red Bull à cause d'une pénalité sur la grille. Red Bull [en Russie] était heureux avec une perte de sept points. Ça va donc être très serré jusqu'à la fin. Les abandons vont faire une grande différence – et c'était aussi une considération – et pas des fluctuations de trois ou quatre ou cinq points."

Après 16 manches, Hamilton compte un seul abandon cette année, à Monza, après un accrochage avec Verstappen dont il s'agissait du troisième abandon cette saison. Le Néerlandais avait en effet déjà échoué à rallier l'arrivée à Bakou (victime d'une crevaison) et à Silverstone (sortie de piste après la collision avec Hamilton). Il faut toutefois rappeler que si le Britannique n'a pas abandonné en Azerbaïdjan, son erreur du départ après drapeau rouge l'a condamné à n'inscrire aucun point.

Lire aussi :

partages
commentaires
Opinion - Alonso, un mauvais avocat pour une cause juste
Article précédent

Opinion - Alonso, un mauvais avocat pour une cause juste

Article suivant

Pirelli a terminé son programme d'essais pour 2022

Pirelli a terminé son programme d'essais pour 2022
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021