Álex Márquez et Gresini officialisent leur prolongation

Álex Márquez a signé un nouveau contrat avec l'équipe Gresini, couvrant les deux prochaines saisons.

Alex Marquez, Gresini Racing

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

La nouvelle était attendue, elle est désormais confirmée : Álex Márquez va continuer à porter les couleurs de Gresini en MotoGP. Si son frère Marc n'aura fait qu'un passage d'un an dans l'équipe satellite de Ducati, avant de rejoindre la structure officielle, le cadet s'est réengagé pour les saisons 2025 et 2026.

Le pilote au numéro 73 a fait son arrivée chez Gresini en 2023, après des débuts en MotoGP sous les couleurs de Repsol Honda puis deux campagnes difficiles chez LCR. Celui qui a remporté par le passé les championnats Moto3 puis Moto2 s'est relancé au sein de l'équipe italienne dirigée par Nadia Padovani, s'adaptant rapidement à la Ducati et s'illustrant avec des succès en course sprint à Silverstone, puis à Sepang l'an dernier.

Neuvième du classement général pour sa première saison sur la moto italienne, il occupe aujourd'hui le dixième rang après un début de championnat plus compliqué, alors que la version 2023 de la Ducati pose souci à plusieurs pilotes. Son meilleur résultat à ce stade est sa quatrième place au GP d'Espagne, tandis que de l'autre côté du stand, Marc Márquez a récolté plusieurs trophées et médailles au sprint et occupe la troisième place du championnat.

"Continuer chez Gresini était mon objectif principal", commente Álex Márquez, qui "remercie Nadia pour sa confiance". Il ne cache pas néanmoins prolonger cette aventure dans le but d'atteindre les objectifs qu'il s'est fixés et qui, pour le moment, restent plus difficiles qu'espéré à atteindre : "Depuis que j'ai atterri dans cette réalité, mon objectif était d'être régulièrement proche des meilleurs, et c'est quelque chose que je n'ai pas encore réalisé. Le début de saison n'a pas été celui que l'on espérait, mais l'équipe est forte et je sais jusqu'où on peut aller."

"Álex est notre élève", souligne Nadia Padovani, la patronne de l'équipe. "Depuis qu'il est arrivé, il y a maintenant deux ans, la symbiose entre l'équipe et lui a tout de suite été incroyable et s'est consolidée course après course. Nous savons quel est son potentiel, il l'a déjà démontré et il a seulement besoin de continuité. Renouveler avec lui était une évidence pour nous parce que nous sommes conscients de sa valeur sur la piste et en dehors. Les résultats arriveront, y compris cette année, j'en suis absolument certaine."

Le choix du deuxième pilote reste encore très ouvert pour Gresini. L'équipe a confié avoir "beaucoup d'options" et n'a pas fermé la porte à une arrivée de Toprak Razgatlioglu, déterminé à rejoindre le MotoGP. Jack Miller est également un nom qui circule avec insistance, l'Australien étant en quête d'un point de chute après avoir été écarté de KTM, et ce alors qu'il a conservé de bons liens avec le groupe Ducati.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Quartararo à la peine : "Il va vite falloir trouver une solution "
Article suivant Roi du dépassement, Bastianini sait qu'il doit mieux se qualifier

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France