Les améliorations de l'Aprilia 2020 seront testées par Smith à Misano

Les pilotes d'essais Aprilia, Bradley Smith et Lorenzo Savadori, rouleront à Misano mercredi et jeudi. Un test auquel Aleix Espargaró a renoncé en dernière minute.

Les améliorations de l'Aprilia 2020 seront testées par Smith à Misano

La saison MotoGP est suspendue depuis début mars, et selon toute probabilité jusqu'à la mi-juillet, en raison de la crise sanitaire engendrée par COVID-19. Cette situation anormale a conduit les instances à décider que les moteurs des équipes MotoGP seraient gelés pour le reste de la saison sur la base de la version envoyée au Qatar pour ce qui aurait dû être la première course du championnat. Une mesure qui s'étendra par ailleurs à la saison 2021 pour les constructeurs ne bénéficiant pas des concessions réglementaires.

Les deux constructeurs concernés par les concessions disposent, eux, de deux libertés. D'une part, celle de retrouver leur possibilité de développement après le premier Grand Prix de la saison 2021. D'autre part, de pouvoir repousser au 29 juin l'homologation du moteur en question. Aprilia, qui a développé une toute nouvelle moto pour 2020 et n'avait pas eu le temps de la présenter sur les premiers tests de l'intersaison, en novembre dernier, entend profiter de cette dérogation. Son nouveau moteur avait en effet prouvé ses qualités lorsque les pilotes l'ont découvert en février, mais à peine sorti des ateliers de Noale il avait aussi donné des signes de faiblesse en termes de fiabilité.

Lire aussi :

Aleix Espargaró, notamment, s'était montré dithyrambique et ses performances en piste avaient marqué les esprits. Cependant, aucune des nouvelles RS-GP n'avait réussi à aller au bout d'une simulation de course, les ingénieurs de Noale ayant identifié des problèmes de jeunesse sur le moteur. Le constructeur italien avait donc requis ce délai supplémentaire afin de pouvoir continuer à travailler sur son moteur, indiquant ne pas chercher à améliorer ses performances mais à rectifier ses problèmes de durée de vie.

Deux semaines après KTM, qui a roulé au Red Bull Ring avec Pol Espargaró et Dani Pedrosa, Aprilia reprendra la piste mercredi à Misano. L'équipe italienne pourrait dès lors évaluer une RS-GP 2020 améliorée et voir si les ajustements apportés ces dernières semaines ont porté leurs fruits.

Aleix Espargaró a été appelé à participer à ce test, cependant les difficultés pour voyager par avion depuis Andorre, où il vit, jusqu'en Italie, en raison des restrictions sanitaires, ont compliqué la situation. Le Catalan, qui a récemment pu se rendre à Barcelone pour un roulage au guidon d'une dérivée de la série, était même prêt à parcourir par la route les 1300 kilomètres qui le séparent de Misano, mais il n'assistera finalement pas à ces essais.

Lire aussi :

C'est donc Bradley Smith qui sera chargé de mener ce test au guidon de la RS-GP. L'autre pilote d'essai Aprilia, Lorenzo Savadori, sera lui aussi à Misano mercredi et jeudi matin, mais il devrait piloter une Aprilia RSV4.

Par la suite, Aprilia aura l'opportunité de terminer les essais de son nouveau moteur lors d'une dernière séance, cette fois un test collectif organisé par Ducati et auquel participeront les deux marques italiennes ainsi que KTM. Il aura également lieu à Misano, les 23 et 24 juin, et cette fois Aleix Espargaró devrait être en mesure d'y participer afin de donner le feu vert définitif à la moto qu'il pilotera cette saison.

Après cette séance, il restera à Aprilia quatre jours pour finaliser son travail à l'usine et remettre au directeur technique du championnat un échantillon du moteur qui sera scellé. KTM, qui dispose de cette même liberté, a fait savoir pour sa part qu'aucun changement ne serait apporté à son moteur.

partages
commentaires
Márquez : Mettre mon veto à un coéquipier signifierait que j'ai peur

Article précédent

Márquez : Mettre mon veto à un coéquipier signifierait que j'ai peur

Article suivant

Quartararo : "La pression que j'ai actuellement, c'est la bonne"

Quartararo : "La pression que j'ai actuellement, c'est la bonne"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Bradley Smith
Équipes Aprilia Racing Team
Auteur Germán Garcia Casanova
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021