Dans le coup jusqu'à la mi-course, Crutchlow a souffert par la suite

partages
commentaires
Dans le coup jusqu'à la mi-course, Crutchlow a souffert par la suite
Par : Willy Zinck
7 oct. 2018 à 16:55

Le pilote LCR a évolué dans le groupe de tête lors de la première moitié de course, avant de devoir se faire une raison, pénalisé qu'il était par l'usure de son pneu arrière.

Cal Crutchlow, Team LCR Honda, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda

Cal Crutchlow aura connu une course en deux parties en Thaïlande. Qualifié à une très prometteuse cinquième place après avoir été dans le coup tout le week-end, l'Anglais a en effet réalisé un bon envol pour se porter dans un premier temps en quatrième position.

Le pilote LCR n'a pas hésité même à mettre la pression lors des premiers tours sur Marc Márquez, avant que la situation se stabilise dans le groupe de tête.

Quinze tours et puis s'en va pour Crutchlow

La suite de l'épreuve fut malheureusement une tout autre histoire pour le numéro 35, qui allait voir à compter de la mi-course son pneu arrière se dégrader à vitesse grand V.

" Lors des 15 premiers tours, je me suis dit que j'allais pouvoir rester avec le groupe. Ce n'était pas si mal jusqu'à ce que le pneu arrière se dégrade après 15 tours, et ensuite je ne pouvais plus me battre", a-t-il déploré. "J'ai essayé d'économiser le pneu arrière, mais au final je l'ai détruit."

Lire aussi :

S'en est suivi une descente dans la hiérarchie, jusqu'en huitième position avant que Dani Pedrosa ne parte à la faute. S'il finit au final à la septième place à juste un peu plus de six secondes du vainqueur, Crutchlow estime néanmoins avoir fait du bon travail compte tenu des circonstances.

En effet, l'écart peut paraître relativement étriqué si on le met en perspective avec ses difficultés pneumatiques, d'autant plus que les différents dépassements dont il a fait l'objet n'ont pas aidé.

"Mon plus gros problème, c'est que j'ai été dépassé par Viñales et Pedrosa, et ensuite par Rins et Zarco dans le tour suivant", explique-t-il ainsi. "J'avais perdu trois secondes en l'espace de deux secondes."

Assurer les points

Une fois ce premier wagon devant lui, l'Anglais a alors pris le parti de ne plus attaquer et d'assurer un résultat à Buriram, afin de ne surtout pas cumuler un deuxième résultat vierge d'affilée après sa chute en Aragón.

"Quand Zarco m'a dépassé, je me suis dit : 'tu finis la course, c'est important d'avoir les points'", reprend-il. "Je ne pouvais pas attaquer. Si j'avais attaqué, je n'aurais sans doute pas fini la course. J'ai pu maintenir une fenêtre de temps au tour, et ainsi me maintenir à la même position, mais je ne pouvais pas me battre."

Lire aussi :

Si sa fin de course a été difficile, Crutchlow a cependant assuré l'essentiel en Thaïlande en devançant Danilo Petrucci, l'Italien ayant terminé pour sa part en neuvième position. L'Anglais reste ainsi au sixième rang et détient toujours le statut provisoire de meilleur pilote indépendant, avec désormais deux points d'avance sur son adversaire de chez Pramac.

Il pourrait par ailleurs profiter de la nouvelle blessure de Jorge Lorenzo (qui le devance également de deux unités au championnat) dans le week-end, pour pourquoi pas viser la cinquième place finale au général.

Prochain article MotoGP
Chute pour Pedrosa alors qu'il avait la "possibilité de gagner"

Article précédent

Chute pour Pedrosa alors qu'il avait la "possibilité de gagner"

Article suivant

Rins sixième après "une course incroyable"

Rins sixième après "une course incroyable"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Thaïlande
Catégorie Course
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Cal Crutchlow Boutique
Équipes Team LCR
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions