Crutchlow : Mettre la pression sur un Márquez "pas imbattable"

partages
commentaires
Crutchlow : Mettre la pression sur un Márquez "pas imbattable"
Par :
14 avr. 2019 à 16:50

L'Anglais ne veut pas aborder la course à Austin comme une fatalité, et souhaite au contraire faire le maximum pour perturber les plans du Champion du monde espagnol.

Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda

Cette fois-ci, il ne va pas falloir se louper. Avec une qualification sur la première ligne de la grille, Cal Crutchlow aura à cœur de tirer son épingle du jeu tout à l'heure, lors du coup d'envoi de la troisième manche du championnat. Et pas question bien sûr de réitérer sa bévue, aussi injuste peut-elle être considérée, du départ en Argentine.

Meilleur pilote Honda au classement hormis bien sûr l'indétrônable Marc Márquez, l'Anglais entend bien jouer son va-tout en course, en mettant la pression autant que faire se peut sur l'Espagnol. "Ne pas les laisser souffler, c'est aussi simple que ça. Je ne pense pas que la pression qu'on peut mettre sur lui [sur Márquez] puisse le faire craquer. Mais il faut essayer, il n'est pas imbattable", a-t-il insisté hier lors de son point presse.

Lire aussi :

Il est vrai que compte tenu des conditions, que ce soit les nombreuses bosses qui jalonnent le tracé texan ou bien encore le vent qui a déjà soufflé fort plus tôt dans le week-end, personne n'est à l'abri d'une péripétie, pas même le numéro 93.

"Ce que je veux dire c'est que tout peut arriver en course : s'il part large dans une zone de freinage, le revoilà parmi nous", reprend Crutchlow. "Nous ne voulons pas gagner comme cela. Il faut essayer de faire du mieux que nous pouvons, limiter les dégâts et faire une bonne course. Nous devons y aller tout en pensant que nous avons une chance, car si ce n'est pas le cas, ce n'est pas la peine de venir."

Ne pas reproduire les erreurs de 2018

Le pilote LCR devra cependant prendre garde à ne pas rééditer son erreur de l'an passé à Austin, lorsque proche du top 5, il avait chuté en course, voyant s'envoler tout résultat valable aux États-Unis.

Néanmoins, il l'affirme, hors de question pour lui de faire le dos rond et d'attendre Jerez pour essayer de contester le leadership du tenant du titre. Si la victoire n'est pas jouable ce dimanche sur le COTA, le numéro 35 tentera malgré tout de marquer un maximum de points afin de rester dans le coup au championnat.

"Tout le monde veut être dans le coup, tout le monde veut se battre pour la victoire, mais parfois ce n'est pas possible, et il faut vous dire que, OK, il y a une course demain, qu'il faut être sur le podium en attendant d'essayer de gagner à Jerez. Mais pour dire franchement, je pense que ce sera plus serré qu'on ne le pense", conclut-il.

Article suivant
Petrucci dans le doute malgré des qualifs réussies

Article précédent

Petrucci dans le doute malgré des qualifs réussies

Article suivant

LIVE MotoGP : le GP des Amériques en direct

LIVE MotoGP : le GP des Amériques en direct
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Catégorie Q2
Pilotes Cal Crutchlow Boutique
Équipes Team LCR
Auteur Willy Zinck
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu