Dall’Igna : Ducati "ne peut pas demander plus à Petrucci"

Le directeur général de Ducati Corse souligne la progression montrée par Danilo Petrucci, et confirmée par son triomphe du Mugello qui le rapproche un peu plus du renouvellement de son contrat avec l’équipe officielle.

Dall’Igna : Ducati "ne peut pas demander plus à Petrucci"

Ces trois dernières années, Gigi Dall’Igna est parvenu à faire triompher trois pilotes Ducati différents au Mugello. Andrea Dovizioso a remporté la course en 2017, Jorge Lorenzo en 2018, et Danilo Petrucci a ouvert son compteur de victoires dimanche dernier, en s’imposant face à Marc Márquez et à son coéquipier au terme d’une bataille explosive qui n’a pas cessé jusqu’à la ligne d’arrivée.

Lire aussi :

Ce résultat a permis à Petrucci de s’enlever une épine du pied, en faisant en quelque sorte les devoirs que Ducati lui avait donnés pour cette saison s’il souhaitait renouveler son contrat pour 2020. L’Italien est donc monté en puissance, en accumulant tout d’abord trois sixièmes positions au Qatar, en Argentine et à Austin avant de terminer cinquième à Jerez, puis de monter sur le podium au Mans, en finissant dans la roue de Dovizioso. Il a ainsi parfaitement répondu aux exigences du constructeur de Borgo Panigale qui n’a actuellement pas d’autre choix que de tenir sa promesse.

"On peut toujours faire mieux, mais je dirais qu’on peut faire bien pire que ce qu’a fait Danilo. Il a démontré sa force à toutes les courses, et sa vitesse lors des essais. Il a beaucoup mûri", explique Gigi Dall’Igna, directeur général de Ducati Corse, à Motorsport.com. "Lors des premières courses, il n’a pas su s’affirmer comme protagoniste autant qu’il aurait pu l’être après ce qu’il avait montré. Au Mans, en revanche, il a toujours été aux avant-postes, et au Mugello il a gagné face au meilleur, Márquez, sans faire de bêtise."

Interrogé sur ce que le numéro 9 devait faire de plus pour convaincre Ducati qu’il n’y a pas de meilleur candidat que lui pour rouler sur la seconde Desmosedici d'usine, Dall’Igna a indiqué simplement souhaiter qu’il poursuive dans la même dynamique. "Danilo doit continuer ainsi, on ne peut pas lui demander plus. Sa victoire au Mugello lui enlèvera certainement un poids. Lorsque l’on gagne, on se prouve à soi-même ce dont on est capable, et à partir de ce moment on entre en piste de façon totalement différente", commente le directeur général.

Lire aussi :

Le choix du coéquipier de Dovizioso pour 2020 n’affecte pas seulement Petrucci, mais aura également des répercussions sur l’équipe Pramac, puisque Francesco Bagnaia disposera d’une GP20, comme cela est indiqué dans son contrat. Ceci aura pour conséquence le fait que, selon l’accord actuel avec Ducati, son coéquipier disposera d’un prototype de 2019, et ceci paraît impossible si le second pilote reste Jack Miller. "Nous évaluerons la situation pour Miller au moment voulu, pour l’instant il est encore tôt", ajoute Dall’Igna.

partages
commentaires
Espargaró satisfait de son résultat malgré une touchette avec Zarco

Article précédent

Espargaró satisfait de son résultat malgré une touchette avec Zarco

Article suivant

Le pilotage au centre du travail de Zarco et Bayle en Italie

Le pilotage au centre du travail de Zarco et Bayle en Italie
Charger les commentaires
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021