Réactions
MotoGP GP des Amériques

Aleix Espargaró : "Certains ont peu d'amour propre"

Peu satisfait de son propre comportement lors des qualifications, Aleix Espargaró n'en a pas moins fustigé certains pilotes, qui n'ont cessé d'attendre sa roue. Parti à la faute, le pilote Aprilia devra remonter en course demain.

Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team

Quelques jours seulement après la toute première victoire de sa carrière en Argentine, Aleix Espargaró a dû tourner la page et se concentrer sur le Grand Prix des Amériques, où un tracé très exigeant attendait le plateau du MotoGP. En partie resurfacé pour l'occasion, il n'a pour autant pas complètement réussi au pilote Aprilia, qui s'est retrouvé hors de la Q2 au terme des essais libres.

Déterminé à se sauver lors de la Q1, il a dû faire face à un grand nombre de pilotes à l'arrêt en bord de piste et dans l’attente d'une roue rapide, notamment la sienne. Très agacé, Espargaró s'est déconcentré et a fini par partir à la faute, terminant ainsi troisième et premier pilote "recalé" pour la Q2. Il s'élancera ainsi depuis la 13e place de la grille demain.

Particulièrement remonté contre Álex Márquez, avant-dernier des qualifications, le #41 s'est montré très critique à son égard, bien qu'il reconnaisse sa propre erreur : "Je ne suis pas content du tout. Je dois dire que c'était ma faute, je dois être plus détendu. On sait que ça peut arriver donc c'est ma faute car j'ai perdu ma concentration. Ça peut arriver, mais c'est fou. Álex Márquez n'a pas de respect. Il s'est arrêté pour m'attendre en EL4, pareil pour le premier run et aussi pour le deuxième. Il est fou. C'est incroyable que ça arrive, mais une fois encore c'est de ma faute. Je dois être plus concentré et ne pas perdre ma concentration, je dois faire mon travail. La situation est telle qu'elle est."

 

"Sincèrement, je ne sais pas comment certains peuvent avoir si peu honte et si peu d'amour propre", a-t-il poursuivi. "Que Remy Gardner et Darryn Binder prennent une roue ? Nous l'avons tous fait, ce sont des rookies, c'est leur première année, ils doivent essayer. Mais ceux qui sont là depuis trois ou quatre ans et qui le font à chaque course, chaque séance... Moi j'ai fait une erreur en perdant mes nerfs, mais ils devraient avoir un peu plus d'amour propre !"

Álex Márquez, tout comme les autres pilotes à l'arrêt, n'ont pas commis d'entrave au règlement en se mettant hors trajectoire, mais Espargaró estime cette règle "ridicule" et trouve que ce sont aux pilotes d'expérience de "donner l’exemple". "C'est ce que j'essaye de faire", a-t-il expliqué. "Depuis les tests hivernaux, mon objectif est de rouler seul, d'attaquer seul et de faire du bon travail. Cette saison, je n'ai attendu personne et j'essayerai de rouler seul tout au long de l'année."

Le rythme pour le podium

Malgré son erreur et son propre comportement qu'il juge "ridicule", le pilote Aprilia a affiché son optimisme pour la course : "Je suis satisfait de la façon dont s'est passée le week-end. C'est l'un des week-ends où j'ai été le plus concentré, où j'ai analysé le plus de choses et où j'ai le plus essayé de la saison. Je suis vraiment content de mon rythme, qui est très rapide. Je suis convaincu que j'ai le rythme pour me battre pour le podium."

Il devrait toutefois souffrir un peu en début de course en raison de ses gommes neuves, avec lesquelles il n’est pas parvenu à être compétitif jusqu’à présent. La seconde partie devrait en revanche mieux lui réussir, même s’il s’attend à une course "très difficile et exigeante."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent La grille de départ du GP des Amériques MotoGP
Article suivant Quartararo assume sa prise de risque : "Il fallait faire un pari"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France