Folger tire un trait sur la saison 2018

Le pilote Tech3, victime du syndrome de Gilbert et qui avait dû renoncer aux quatre dernières manches de la saison 2017, ne sera pas sur la grille en 2018, sa convalescence n'étant pas encore terminée.

Jonas Folger ne participera pas à la saison 2018 de MotoGP. C'est ce qu'a annoncé par voie de communiqué l'équipe Tech3 cet après-midi. 

L'Allemand avait déjà dû renoncer aux quatre derniers Grands Prix de la saison 2017, en raison de la manifestation du syndrome de Gilbert, qui a pour principale conséquence un dysfonctionnement du foie, qui n'élimine plus les toxines de façon efficace.

Souffrant de ce syndrome depuis plusieurs années, le diagnostic de la maladie n'a été posé qu'au début de mois novembre. Dès lors, Folger a débuté un traitement de désintoxication et de purification du corps. 

La décision de ne pas courir en 2018 émane directement de l'Allemand, qui ne sent pas encore prêt sur les plans physique et mental pour affronter les exigences de la catégorie reine, et préfère mettre à profit cette année pour retrouver l'ensemble de ses moyens.

"Je suis terriblement triste d'annoncer cela, mais je ne vais pas courir en 2018 en MotoGP", a annoncé l'Allemand. "Je n'ai pas réussi à réaliser les progrès que j'espérais, et à ce stade je ne me sens pas capable de piloter une MotoGP à 100%. J'espère pouvoir faire un jour mon retour, et je veux tous vous remercier pour votre soutien."

Pour sa première saison en MotoGP, l'Allemand a fait équipe avec un autre rookie, Johann Zarco, et est parvenu à obtenir un podium, après une sublime course sur ses terres, au Sachsenring, début juillet, en s'intercalant entre les deux Honda de Marc Márquez (vainqueur) et de Dani Pedrosa.

"La nuit dernière [mardi], j'ai reçu un appel du manager de Jonas Folger, Bob Moore", relate Hervé Poncharal, le patron de l'équipe Tech3. "Je ne pouvais croire ce que m'a annoncé Bob au téléphone, le fait que Jonas a décidé de ne pas courir en 2018, car il ne se sent pas encore remis à 100% mentalement et physiquement. Il est toujours très difficile de croire qu'il ne va pas courir avec nous en 2018, en particulier parce que c'est quelqu'un en qui j'ai beaucoup cru, et je suis certain que nous aurions atteint le meilleur niveau cette année. Je respecte complètement sa décision, bien que ce soit dur à avaler. Cependant, nous allons essayer de trouver une solution pour un pilote de remplacement, ce qui s'annonce être une tâche difficile, étant donné que tous les pilotes rapides sont déjà sous contrat. Mais comme toujours en compétition nous nous devons d'être proactifs, inventifs."

Le numéro 94 a fini dixième du championnat en 2017. Une performance d'autant plus remarquable que celui-ci avait manqué au total cinq courses (Silverstone, Motegi, Phillip Island, Sepang et Valence).

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Jonas Folger
Équipes Tech 3
Type d'article Actualités