Marc Márquez doit être opéré à l'épaule

Le Champion du monde va subir la même opération que l'hiver dernier, cette fois à l'autre épaule. Il s'agit d'une mesure préventive après plusieurs alertes ces dernières semaines.

Marc Márquez doit être opéré à l'épaule

Marc Márquez va devoir être opéré à l'épaule droite, dès demain à Barcelone. Un an après avoir subi une intervention comparable à l'épaule gauche où il souffrait de problèmes récurrents, le pilote espagnol va cette fois tenter de remédier à des déboîtements de l'autre épaule, sur laquelle il a pris un choc lundi à Jerez.

Passé par le centre médical, le pilote Honda semblait avoir échappé à toute blessure importante, cependant il a été décidé de l'opérer dès demain, car il s'avère qu'il a déjà eu plusieurs alertes à cette épaule le mois dernier. On se souvient notamment de sa chute à Sepang, où il avait été catapulté par sa machine pendant les qualifications alors qu'il tentait de suivre Fabio Quartararo, en route pour la pole position. Malgré un choc de 26,27 g et une impressionnante cabriole, Márquez semblait s'en être sorti indemne. Seulement son épaule s'est à nouveau déboîtée lundi à Jerez alors qu'il est mal retombé après une perte de contrôle à vitesse réduite dans le dernier virage de la piste.

Lire aussi :

Márquez, qui vient de clore les derniers essais de l'année avec le meilleur temps d'une journée passablement perturbée par la pluie, sera opéré dès mercredi à l'hôpital Dexeus de Barcelone. Il s'agit, d'après Honda, d'une "mesure préventive" prise par le pilote après avoir reçu l'avis des médecins.

Cette fois, le problème semble moins grave que celui de l'an dernier, son problème de l'époque l'ayant suivi toute la saison avant qu'il puisse être pris en charge, cependant l'intervention s'annonce identique à celle d'il y a un an et les délais de récupération eux aussi comparables. L'opération de décembre 2018 avait été décrite comme ayant été compliquée et une pause de deux mois s'en était suivie avant qu'il puisse reprendre la piste juste à temps pour les premiers essais de l'année.

"Cet hiver, j'aurais aimé profiter de bonnes vacances et d'un peu de calme après une très bonne année 2019, mais il est temps que je me fasse opérer à l'épaule droite", concède Marc Márquez. "Comme tout le monde le sait, l'hiver dernier a été très difficile pour moi avec l'opération que j'ai subie à l'épaule gauche, qui était très, très abîmée. Je veux éviter que mon épaule droite soit dans le même état à l'avenir, alors j'ai beaucoup parlé avec les médecins pour voir quelles étaient les options."

"Avant Motegi, j'ai eu des soucis avec mon épaule et ensuite, après ma chute en Malaisie, j'ai eu une luxation partielle. Ici, lors du test, j'en ai eu une autre après ma chute, alors on a décidé avec les médecins qu'il valait mieux que je me fasse opérer pour éviter de connaître à nouveau la situation que l'on a eue avec l'autre épaule. Ça prendra plus ou moins le même temps, et on va travailler de la même façon pour que j'arrive aux essais de Malaisie aussi fort que possible", ajoute le pilote espagnol.

Plus récemment, ce sont Takaaki Nakagami et Miguel Oliveira qui ont dû être opérés pour des blessures de l'épaule. Eux aussi devant faire face à une longue convalescence, ils ont mis un terme prématuré à leur saison 2019 pour mettre toutes les chances de leur côté et tenter d'être prêts à temps pour la reprise, qui se fera le 7 février à Sepang.

partages
commentaires
Zarco : le puzzle se met en place pour son arrivée chez Avintia
Article précédent

Zarco : le puzzle se met en place pour son arrivée chez Avintia

Article suivant

Test Jerez, J2 - La pluie, protagoniste des derniers essais de l'année

Test Jerez, J2 - La pluie, protagoniste des derniers essais de l'année
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021