MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
16 Heures
:
42 Minutes
:
45 Secondes
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
7 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
20 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
27 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
35 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
55 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
63 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
70 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
84 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
91 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
98 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
112 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
119 jours

Puig : Márquez et Rossi ? "Il s'est toujours agi de faits de course"

partages
commentaires
Puig : Márquez et Rossi ? "Il s'est toujours agi de faits de course"
Par :
26 déc. 2018 à 10:00

Pour le team manager de l'équipe Repsol Honda, les incidents survenus entre les deux hommes ont pris une dimension déraisonnable.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Santi Hernandez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Parmi les moments marquants de la saison 2018, on retiendra sûrement la rivalité opposant de nouveau Marc Márquez et Valentino Rossi. Cette dernière a en effet été ravivée dès la deuxième manche du championnat, en Argentine, après une période de détente observée depuis la fin 2015 et le clash de Sepang désormais passé dans l'Histoire.

Si les deux hommes n'ont par la suite plus eu maille à partir durant le reste de la saison (en tout cas en piste, Rossi ayant refusé de serrer la main de Márquez en conférence de presse à Misano), la tension demeure palpable entre les deux pilotes.

Plutôt discret jusqu'ici quant au contentieux opposant les deux concurrents Alberto Puig, qui a endossé le rôle de team manager de l'équipe Repsol Honda en 2018, est sorti de sa réserve à l'occasion d'une interview donnée à nos confrères espagnols du journal la Vanguardia.

Lire aussi :

Aussi, s'il donne crédit au numéro 46 quant à sa remarquable capacité à évoluer au niveau le plus élevé de la compétition moto malgré ses presque 40 ans, le responsable espagnol a tenu à défendre le numéro 93 suite aux événements survenus cette saison.

"Valentino a été un très grand pilote", débute-t-il ainsi. "Il a tout mon respect. Avec l'âge qu'il a, il continue avec l'envie et le refus de ne pas pouvoir gagner, tout en ayant le talent pour aller vite."

"Mais cela lui coûte d'accepter que son moment est passé. Parfois, les moyens qu'il utilise pour continuer ne sont pas les bonnes. À aucun moment je n'ai vu Márquez sortir des cloues et mal agir envers Rossi. Il s'est toujours agi de faits de course."

Une ampleur démesurée

Des incidents de course montés en épingle par Rossi et son entourage selon Puig, très critique sur l'ampleur accordée à des événements qui ont pollué une partie de la saison.

"Je respecte Rossi, mais dans la vie chacun a son moment", reprend-il. "Et que ça lui plaise ou non, Marc est le numéro 1. Parfois il faut se poser et réfléchir. Márquez n'a absolument rien à faire de l'opinion qu'essaye de générer l'environnement de Vale. Au contraire, leurs actions n'ont fait que mieux ressentir leur faiblesse."

On le voit bien, la tension n'est pas encore retombée entre les clans de Márquez et Rossi. À voir donc si l'intersaison calmera les esprits et permettra à tout le monde d'aborder la prochaine saison en pleine sérénité.

Lire aussi :

Article suivant
Diaporama - 12 pilotes qui ont changé de numéro en MotoGP

Article précédent

Diaporama - 12 pilotes qui ont changé de numéro en MotoGP

Article suivant

Le MotoE au GP de France : "Il ne faut pas être fermé"

Le MotoE au GP de France : "Il ne faut pas être fermé"
Charger les commentaires