MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
35 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
49 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
63 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
77 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
91 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
105 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
119 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
126 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
140 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
147 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
161 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
189 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
196 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
210 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
224 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
245 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
259 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
267 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
287 jours

Quartararo face aux critiques : "Je pense que je mérite ma place"

partages
commentaires
Quartararo face aux critiques : "Je pense que je mérite ma place"
Par :
17 nov. 2019 à 16:42

"Je voulais leur prouver qu'ils avaient tort." Auteur d'un nouveau podium à Valence, le meilleur rookie de cette saison MotoGP a clairement réussi à apporter la meilleure réponse possible à ceux qui ont cru bon de le critiquer pour son accession rapide à la catégorie reine.

Fabio Quartararo a apporté la dernière touche à une saison de rookie indéniablement impressionnante. En montant sur le podium du Grand Prix de Valence, le septième qu'il obtient cette année, le jeune Français a peaufiné son bilan, qui affiche la cinquième place du championnat, le titre de meilleur débutant et celui de meilleur pilote indépendant, le tout avec 192 points au compteur.

"Qui aurait imaginé qu'à la fin de la saison on aurait six pole positions, sept podiums… Personne, je pense ! Je ne pourrais vraiment rien demander de plus. C'est le travail de l’équipe et de moi-même, on a travaillé tellement dur et on a dédié toute cette année à ma carrière. J'ai saisi cette opportunité… Tout le monde disait que je ne méritais pas ce guidon en MotoGP alors je voulais leur prouver qu'ils avaient tort", témoigne Quartararo après avoir bouclé cette dernière course du championnat.

Lire aussi :

Critiqué l'an dernier, le choix de confier une des Yamaha satellites au pilote niçois s'est rapidement imposé comme la bonne surprise de la saison. Sa qualification à la cinquième place au Qatar avait annoncé la couleur, mais c'est à partir du Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison qu'il est passé à la vitesse supérieure. Six pole positions sur 13 départs de la première ligne, puis sept podiums et, plusieurs fois, une victoire qui lui a glissé entre les doigts face à un Marc Márquez au sommet de son art. Beaucoup auraient rêvé terminer l'année sur un bilan aussi riche.

"L'année dernière, j'ai eu beaucoup de mauvais commentaires disant que je n'étais pas prêt, que je n'avais pas l'expérience pour être en MotoGP, mais j'ai beaucoup travaillé pendant l'hiver et les tests, et j'ai réussi à obtenir sept podiums, des poles. Je pense que je mérite la place que j'ai aujourd'hui", affirme aujourd'hui un Quartararo qui s'est imposé par ses performances.

"Je n’ai rien à dire, je ne peux qu’être satisfait de cette saison", poursuit-il au micro de Canal+. "On travaille dur pour essayer de se battre avec Marc [Márquez], avec Maverick [Viñales], avec tous les pilotes qui sont au top. L’objectif était de finir sur le podium, on l’a fait, d’une très bonne manière."

Et cette victoire, qui lui a échappé jusqu'au bout de la saison ? "Ça n'est pas grave", assure-t-il. "C'est sûr qu'avec une victoire ça aurait été encore mieux, mais je ne suis pas déçu de ne pas l'avoir fait cette année. Je sais qu'on va travailler de plus en plus dur et essayer d'être devant l'année prochaine", prévient Fabio Quartararo. "C'est incroyable de terminer la saison de cette manière. Merci à tous ceux qui nous ont aidés à faire cette saison, car elle n'a vraiment pas été facile. J'ai vraiment hâte d'être à l'année prochaine, car on sera plus forts !"

Avec Basile Davoine

Article suivant
Zarco échappe miraculeusement à toute fracture

Article précédent

Zarco échappe miraculeusement à toute fracture

Article suivant

Márquez heureux de pouvoir fêter le titre équipes avec Lorenzo

Márquez heureux de pouvoir fêter le titre équipes avec Lorenzo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Course
Lieu Valencia
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Léna Buffa