Zarco : "Rester raisonnable, la KTM n'est pas encore prête à gagner"

Le Français se veut réaliste sur ses chances de figurer aux avant-postes en 2019. Pour lui ainsi que pour sa nouvelle équipe, il s'agira plutôt de bâtir des fondations solides qui lui permettront à terme de jouer la victoire.

Zarco : "Rester raisonnable, la KTM n'est pas encore prête à gagner"

Sa situation au classement n'a peut-être pas vraiment évolué depuis les essais de novembre, avec une place finale aux temps combinés située au delà du 15e rang, mais Johann Zarco préfère retenir le positif des trois jours d'essais à Sepang la semaine dernière.

Après tout, le circuit malaisien n'a jamais été vraiment un terrain propice à la pleine expression des KTM et, si on rapporte son résultat final, le Français au bout de quelques mois seulement de collaboration avec la marque autrichienne en est déjà son plus rapide représentant.

Lire aussi:

Une réaction à Sepang

Les mots de Mike Leitner, le team manager de l'équipe officielle, lors de la présentation effectuée mardi dernier en Autriche sont en cela éloquents : "Nous avons réagi et il [Zarco] a réagi. Il a fini par obtenir un bon feeling à Sepang. Il comprend également à présent qu'il doit piloter la moto différemment. Johann est intelligent, c'est un gros bosseur et quelqu'un de très concentré."

Preuve que la première mission de Zarco était bien de trouver des sensations au guidon d'une RC16 radicalement différente de sa précédente M1. "La difficulté, cela a vraiment été de pouvoir manier la moto dans les virages", rappelle-t-il. "Elle était assez difficile à conduire, et là depuis le mois de novembre et surtout depuis février en Malaisie, on a pu avec l'équipe transformer ces sensations. La moto devient vraiment de plus en plus facile à utiliser, et d'après moi c'est la clé pour réussir dans les courses qui durent 40 minutes, car c'est long et fatigant."

Lire aussi:

Satisfait des progrès réalisés dans ce domaine lors des derniers tests, le numéro 5 devrait à présent davantage se focaliser sur la performance. Il nous en a d'ailleurs déjà donné un premier aperçu lors du deuxième jour, crédité qu'il était du 11e chrono.

Un résultat aux portes du top 10 donc, une zone dont il a fait son objectif en 2019, avant de viser plus loin, bien conscient que l'état d'avancement du projet KTM ne lui permettra pas d'emblée de viser les mêmes objectifs que ceux qu'il avait pu nourrir lors de son passage chez Tech3.

"Malheureusement, pour l'instant, il faut savoir rester raisonnable car la KTM n'est pas encore prête à gagner", admet-il. "Elle est très jeune comme moto. L'objectif de la victoire cette année, c'est encore un peu trop haut parce que la moto est jeune, elle n'a que deux ans d'expérience. Mais le fait d'avoir des informations plus fraîches, de la part de moi-même mais aussi de Dani Pedrosa qui est le pilote de tests, cela va faire énormément de bien à KTM. C'est clairement l'objectif [de gagner], mais pour construire les choses moi je pense qu'être dans le top 10 final, ce sera signe de bonne réussite."

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing

Pas de pression en 2019

Toujours est-il que le Cannois ne compte pas trop se mettre de pression pour ses débuts avec KTM. L'idée sera de poursuivre le travail entamé ces deux dernières saisons par les troupes de Mattighofen, si ce n'est à l'optimiser.

De quoi évoluer sans pression particulière lors de la prochaine campagne. "Je suis plutôt tranquille, je vis vraiment au jour le jour", assure-t-il. "Mon seul souhait c'est de me sentir bien sur la moto et d'atteindre le niveau des meilleurs. Dès que je suis sur la moto, j'y travaille. Mais lorsque ça ne vient pas tout de suite, je ne peux pas dire que je suis pressé que cela arrive, parce que je sens qu'on tient tous les éléments avec l'équipe, et qu'on va avancer."

Lire aussi:

"Donc là actuellement, je me sens bien, j'ai fait de bons essais en Malaisie, et ça permet d'aborder les essais du Qatar avec une certaine sérénité, car j'ai senti que j'ai passé un cap et que je suis maintenant sur une nouvelle plateforme qui va me mener plus haut."

Il sera à présent intéressant de voir si Zarco sera en mesure de faire mieux au classement au Qatar, un circuit sur lequel il s'est illustré lors de ses deux premières participations en MotoGP. Premiers éléments de réponse dans une petite dizaine de jours, avec la dernière séance d'essais officiels précédant la manche inaugurale de la saison 2019.

partages
commentaires
KTM : "Pedrosa ? Il peut nous aider partout !"
Article précédent

KTM : "Pedrosa ? Il peut nous aider partout !"

Article suivant

Quartararo : "J'espère marquer des points dès ma 1re course"

Quartararo : "J'espère marquer des points dès ma 1re course"
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021