Alonso pourrait tester une Toyota LMP1 dès la fin du mois

Fernando Alonso, double Champion du monde de Formule 1, devrait participer pour le compte de Toyota aux rookie tests du Championnat du monde d'Endurance à Bahreïn à la fin du mois.

Des sources ont révélé à Motorsport.com que le pilote McLaren F1, qui souhaite courir aux 24 Heures du Mans afin de se rapprocher de son objectif ultime, à savoir remporter la Triple couronne (un titre non officiel réunissant l'Indy 500, les 24 Heures du Mans et le GP de Monaco de F1 ou le Championnat du monde de F1), semble proche d'un accord pour piloter une Toyota TS050 HYBRID lors du test du 19 novembre, qui fera suite à la finale du WEC.

Cette nouvelle intervient alors que des rumeurs circulent actuellement sur une possible visite de l'usine de Toyota, à Cologne en Allemagne, ce mardi, pour faire mouler un baquet. La firme nippone n'a pas souhaité confirmer ou infirmer ces informations, un parte-parole déclarant : "Nous ne commentons pas cette spéculation."

Cet essai pourrait être le prélude à un programme offrant à Alonso la possibilité de prendre part à la prochaine édition des 24 Heures du Mans, à la condition bien évidemment que le constructeur y maintienne son engagement, ce qui reste encore à officialiser malgré des déclarations plutôt positives.

Toyota avait indiqué de son côté être ouvert à des discussions avec l'Espagnol si son contrat avec McLaren lui donnait la possibilité de courir dans la Sarthe. Cette année, Alonso a pris part aux 500 Miles d'Indianapolis pour le compte de l'écurie Andretti, en accord avec McLaren qui l'avait même autorisé à manquer le Grand Prix de Monaco de F1 pour cela.

Avec Gary Watkins

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC , Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Toyota Racing
Type d'article Actualités