Adélaïde 1994 - Quand Schumacher accroche Hill

Il y a 27 ans, le 13 novembre 1994, la lutte pour le titre mondial, au terme d'une saison marquée les tragédies et les polémiques, allait s'achever dans la controverse de l'accrochage entre Michael Schumacher et Damon Hill.

Un point sépare Michael Schumacher et Damon Hill au moment où le titre mondial se joue sur le circuit d'Adélaïde. C'est au dernier GP d'une saison marquée par les décès de Roland Ratzenberger et Ayrton Senna, par plusieurs graves accidents et par de nombreuses polémiques que doivent se départager les concurrents pour la couronne mondiale. La pole de Nigel Mansell, un des remplaçants de Senna dans le baquet de la Williams #2, ne tiendra pas très longtemps. Au départ, Schumacher prend l'avantage, devant Hill. Les deux hommes s'échappent très rapidement mais ne sont séparés que par quelques secondes. 

Et puis arrive le 35e tour, qui entrera dans l'Histoire de la F1. Schumacher manque son freinage dans East Terrace, perd l'arrière de sa Benetton, doit contre-braquer pour la contrôler et va droit dans le mur en face. Il parvient à faire tourner sa voiture mais tape par l'avant puis l'arrière avant de revenir sur la piste avec une monoplace visiblement endommagée. Sur ses talons, Hill s'engage alors vers l'intérieur du virage suivant, mais en réaction Schumacher braque sur lui et va à l'accrochage. Le leader du championnat est envoyé, sur deux roues, dans le mur de pneus extérieur alors que, victime d'une crevaison, le Britannique rentre péniblement au stand. Malheureusement pour lui, le constat est sans appel : Schumacher a réussi son coup. Un des bras de la suspension avant gauche de a Williams a en effet été tordu dans le contact. Sa course est terminée.

Schumacher devient donc Champion du monde 1994, le premier de ses sept titres, d'une manière encore vivement critiquée aujourd'hui. Sa carrière sera jalonnée par plusieurs incidents similaires. Trois ans plus tard, notamment, il tentera la même chose face à Jacques Villeneuve lors de la finale de la saison 1997 à Jerez mais échouera, seul dans les graviers, avant d'être exclu du championnat par la FIA.

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Les pilotes de 1994
Les pilotes de 1994
1/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Parade des pilotes
Parade des pilotes
2/35

Photo de: LAT Images

Les grid girls de Michael Schumacher, Benetton et de Damon Hill, Williams
Les grid girls de Michael Schumacher, Benetton et de Damon Hill, Williams
3/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Avant-course
Avant-course
4/35

Photo de: LAT Images

Tour de formation
Tour de formation
5/35

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
6/35

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
7/35

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
8/35

Photo de: LAT Images

Départ
Départ
9/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194
Michael Schumacher, Benetton B194
10/35

Photo de: LAT Images

Damon Hill, Williams FW16B
Damon Hill, Williams FW16B
11/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher,Benetton B194 Ford
Michael Schumacher,Benetton B194 Ford
12/35

Photo de: LAT Images

Damon Hill, Williams FW16B
Damon Hill, Williams FW16B
13/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 devant Damon Hill, Williams FW16B
Michael Schumacher, Benetton B194 devant Damon Hill, Williams FW16B
14/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford, Damon Hill, Williams FW16B Renault
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford, Damon Hill, Williams FW16B Renault
15/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devance Damon Hill, Nigel Mansell, Williams FW16B Renault
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devance Damon Hill, Nigel Mansell, Williams FW16B Renault
16/35

Photo de: LAT Images

Damon Hill, Williams FW16B Renault bloque une roue au freinage et manque de percuter Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
Damon Hill, Williams FW16B Renault bloque une roue au freinage et manque de percuter Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
17/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 devant Damon Hill, Williams FW16B
Michael Schumacher, Benetton B194 devant Damon Hill, Williams FW16B
18/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devant Damon Hill, Williams FW16B Renault
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devant Damon Hill, Williams FW16B Renault
19/35

Photo de: LAT Images

Gerhard Berger, Ferrari 412T1B
Gerhard Berger, Ferrari 412T1B
20/35

Photo de: LAT Images

David Brabham, Simtek S941
David Brabham, Simtek S941
21/35

Photo de: LAT Images

Mika Salo, Lotus 109C Mugen-Honda
Mika Salo, Lotus 109C Mugen-Honda
22/35

Photo de: LAT Images

Le vainqueur Nigel Mansell, Williams FW16B
Le vainqueur Nigel Mansell, Williams FW16B
23/35

Photo de: LAT Images

Le vainqueur Nigel Mansell, Williams FW16B
Le vainqueur Nigel Mansell, Williams FW16B
24/35

Photo de: LAT Images

Gerhard Berger, Ferrari félicite Nigel Mansell, Williams
Gerhard Berger, Ferrari félicite Nigel Mansell, Williams
25/35

Photo de: LAT Images

Podium : le vainqueur Nigel Mansell, Williams, Gerhard Berger, Ferrari
Podium : le vainqueur Nigel Mansell, Williams, Gerhard Berger, Ferrari
26/35

Photo de: LAT Images

Podium : le vainqueur Nigel Mansell, Williams, le second Gerhard Berger, Ferrari, le troisième Martin Brundle, McLaren
Podium : le vainqueur Nigel Mansell, Williams, le second Gerhard Berger, Ferrari, le troisième Martin Brundle, McLaren
27/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Michael Schumacher célèbre le titre mondial avec Flavio Briatore, Tom Walkinshaw et le reste de l'écurie Benetton
Michael Schumacher célèbre le titre mondial avec Flavio Briatore, Tom Walkinshaw et le reste de l'écurie Benetton
28/35

Photo de: LAT Images

Le Champion du monde Michael Schumacher fête le titre avec l'équipe Benetton, Tom Walkinshaw et Flavio Briatore
Le Champion du monde Michael Schumacher fête le titre avec l'équipe Benetton, Tom Walkinshaw et Flavio Briatore
29/35

Photo de: LAT Images

Le Champion du monde Michael Schumacher fête le titre avec l'équipe Benetton, Tom Walkinshaw et Flavio Briatore
Le Champion du monde Michael Schumacher fête le titre avec l'équipe Benetton, Tom Walkinshaw et Flavio Briatore
30/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton célèbre son titre mondial avec son équipe
Michael Schumacher, Benetton célèbre son titre mondial avec son équipe
31/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Michael Schumacher, Benetton fête son titre avec Flavio Briatore, Tom Walkinshaw et l'équipe
Michael Schumacher, Benetton fête son titre avec Flavio Briatore, Tom Walkinshaw et l'équipe
32/35

Photo de: LAT Images

Flavio Briatore félicite Michael Schumacher, Benetton
Flavio Briatore félicite Michael Schumacher, Benetton
33/35

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton célèbre le titre mondial avec son ingénieur de course Pat Symonds
Michael Schumacher, Benetton célèbre le titre mondial avec son ingénieur de course Pat Symonds
34/35

Photo de: Sutton Motorsport Images

Corinna Schumacher félicite Michael Schumacher, Benetton
Corinna Schumacher félicite Michael Schumacher, Benetton
35/35

Photo de: LAT Images

partages
commentaires
Hamilton sous enquête : décision ajournée, Verstappen convoqué !
Article précédent

Hamilton sous enquête : décision ajournée, Verstappen convoqué !

Article suivant

Hamilton, Verstappen et le DRS : tout comprendre à l'affaire

Hamilton, Verstappen et le DRS : tout comprendre à l'affaire
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021