Formule 1 Grand Prix d'Australie

Adélaïde 1994 - Quand Schumacher accroche Hill

Il y a 27 ans, le 13 novembre 1994, la lutte pour le titre mondial, au terme d'une saison marquée les tragédies et les polémiques, allait s'achever dans la controverse de l'accrochage entre Michael Schumacher et Damon Hill.

Un point sépare Michael Schumacher et Damon Hill au moment où le titre mondial se joue sur le circuit d'Adélaïde. C'est au dernier GP d'une saison marquée par les décès de Roland Ratzenberger et Ayrton Senna, par plusieurs graves accidents et par de nombreuses polémiques que doivent se départager les concurrents pour la couronne mondiale. La pole de Nigel Mansell, un des remplaçants de Senna dans le baquet de la Williams #2, ne tiendra pas très longtemps. Au départ, Schumacher prend l'avantage, devant Hill. Les deux hommes s'échappent très rapidement mais ne sont séparés que par quelques secondes. 

Et puis arrive le 35e tour, qui entrera dans l'Histoire de la F1. Schumacher manque son freinage dans East Terrace, perd l'arrière de sa Benetton, doit contre-braquer pour la contrôler et va droit dans le mur en face. Il parvient à faire tourner sa voiture mais tape par l'avant puis l'arrière avant de revenir sur la piste avec une monoplace visiblement endommagée. Sur ses talons, Hill s'engage alors vers l'intérieur du virage suivant, mais en réaction Schumacher braque sur lui et va à l'accrochage. Le leader du championnat est envoyé, sur deux roues, dans le mur de pneus extérieur alors que, victime d'une crevaison, le Britannique rentre péniblement au stand. Malheureusement pour lui, le constat est sans appel : Schumacher a réussi son coup. Un des bras de la suspension avant gauche de a Williams a en effet été tordu dans le contact. Sa course est terminée.

Schumacher devient donc Champion du monde 1994, le premier de ses sept titres, d'une manière encore vivement critiquée aujourd'hui. Sa carrière sera jalonnée par plusieurs incidents similaires. Trois ans plus tard, notamment, il tentera la même chose face à Jacques Villeneuve lors de la finale de la saison 1997 à Jerez mais échouera, seul dans les graviers, avant d'être exclu du championnat par la FIA.

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Les pilotes de 1994
Parade des pilotes
Les grid girls de Michael Schumacher, Benetton et de Damon Hill, Williams
Avant-course
Tour de formation
Départ
Départ
Départ
Départ
Michael Schumacher, Benetton B194
Damon Hill, Williams FW16B
Michael Schumacher,Benetton B194 Ford
Damon Hill, Williams FW16B
Michael Schumacher, Benetton B194 devant Damon Hill, Williams FW16B
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford, Damon Hill,  Williams FW16B Renault
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devance Damon Hill, Nigel Mansell, Williams FW16B Renault
Damon Hill, Williams FW16B Renault bloque une roue au freinage et manque de percuter Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
Michael Schumacher, Benetton B194 devant Damon Hill, Williams FW16B
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devant Damon Hill, Williams FW16B Renault
Gerhard Berger, Ferrari 412T1B
David Brabham, Simtek S941
Mika Salo, Lotus 109C Mugen-Honda
Le vainqueur Nigel Mansell, Williams FW16B
Le vainqueur Nigel Mansell, Williams FW16B
Gerhard Berger, Ferrari félicite Nigel Mansell, Williams
Podium : le vainqueur Nigel Mansell, Williams, Gerhard Berger, Ferrari
Podium : le vainqueur Nigel Mansell, Williams, le second Gerhard Berger, Ferrari, le troisième Martin Brundle, McLaren
Michael Schumacher célèbre le titre mondial avec Flavio Briatore, Tom Walkinshaw et le reste de l'écurie Benetton
Le Champion du monde Michael Schumacher fête le titre avec l'équipe Benetton, Tom Walkinshaw et Flavio Briatore
Le Champion du monde Michael Schumacher fête le titre avec l'équipe Benetton, Tom Walkinshaw et Flavio Briatore
Michael Schumacher, Benetton célèbre son titre mondial avec son équipe
Michael Schumacher, Benetton fête son titre avec Flavio Briatore, Tom Walkinshaw et l'équipe
Flavio Briatore félicite Michael Schumacher, Benetton
Michael Schumacher, Benetton célèbre le titre mondial avec son ingénieur de course Pat Symonds
Corinna Schumacher félicite Michael Schumacher, Benetton
35

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Hamilton sous enquête : décision ajournée, Verstappen convoqué !
Article suivant Hamilton, Verstappen et le DRS : tout comprendre à l'affaire

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France