Alonso pilotera la F1 de McLaren cette année

Fernando Alonso a été nommé ambassadeur de l'écurie britannique, et participera au développement de la monoplace 2019 ainsi que de la monoplace 2020.

Alonso pilotera la F1 de McLaren cette année

McLaren annonce la nomination officielle de Fernando Alonso comme ambassadeur de son équipe de course, pour laquelle il a couru en F1 lors de la saison 2007 ainsi que de 2015 à 2018. Le double Champion du monde a pris en fin d'année dernière la décision de stopper sa carrière dans la catégorie reine, se consacrant à d'autres disciplines telles que l'Endurance ainsi qu'à sa deuxième participation aux 500 Miles d'Indianapolis. Un engagement avec lequel il vise la Triple Couronne, et qui se fera sous les couleurs de McLaren.

Lire aussi :

Cet accord confirme également que le pilote espagnol sera amené à reprendre le volant d'une F1 dans les mois qui viennent à l'occasion d'une ou plusieurs séance d'essais, dont le programme n'a pas encore été détaillé. "Fernando restera étroitement lié aux activités de McLaren Racing, en aidant et en conseillant les pilotes et les ingénieurs", précise l'écurie. "Il pilotera également lors de certains tests pour soutenir le développement de la MCL34 et de la MCL35 pour 2020."

En tant qu'ambassadeur de McLaren, Fernando Alonso rejoint un autre double Champion du monde, Mika Häkkinen, qui occupe ce rôle depuis quelques années. "Pour n'importe quelle équipe, avoir quelqu'un du niveau de Fernando pour apporter son soutien à travers son expérience a une énorme valeur", estime Zak Brown, PDG de McLaren Racing. "Ses connaissances et son point de vue seront les bienvenus à la fois pour nos pilotes et nos ingénieurs, tandis que sa personnalité et son charisme demeurent très attrayants pour nos partenaires et nos fans."

Fernando Alonso évoque quant à lui un "véritable honneur" d'endosser ce rôle pour l'écurie de Woking. "Nous avons bien sûr les 500 Miles d'Indianapolis en mai, et je suis extrêmement impatient, mais ce n'est que le début de nombreuses choses que nous pouvons faire ensemble. Je suis passionné par le fait d'aider de jeunes talents, que ce soit avec ma propre équipe ou en aidant une nouvelle génération de pilotes de F1 chez McLaren à débloquer leur potentiel. C'est important à la fois pour l'équipe et moi-même, et ce sera une belle récompense à travers mon rôle."

partages
commentaires
Sirotkin fait son retour chez Renault
Article précédent

Sirotkin fait son retour chez Renault

Article suivant

Magnussen optimiste pour les dépassements en 2019

Magnussen optimiste pour les dépassements en 2019
Charger les commentaires
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021