Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
70 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
101 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
108 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
126 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
143 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
157 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
185 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
192 jours
12 sept.
Course dans
199 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
213 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
217 jours
10 oct.
Course dans
227 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
241 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
248 jours
07 nov.
Course dans
255 jours

Alonso et Hamilton voient Russell comme la star de l'avenir

Grâce à ses performances, George Russell s'est attiré les louanges de deux Champions du monde, et pas des moindres.

partages
commentaires
Alonso et Hamilton voient Russell comme la star de l'avenir

S'il n'a toujours pas marqué le moindre point depuis le début de sa carrière en Formule 1, George Russell ne cesse d'impressionner au volant de la modeste Williams. Le Britannique a infligé un 35-0 à ses équipiers Robert Kubica puis Nicholas Latifi en qualifications, se montrant également dominateur le dimanche.

"Parmi tous [les jeunes pilotes], c'est George Russell qui me surprend tous les week-ends par son pilotage de la Williams sans la moindre erreur. Sa vitesse pure me surprend vraiment. Donc si je dois dire un nom, c'est Russell que je choisis pour l'avenir", déclarait sans détour Fernando Alonso le mois dernier.

Lewis Hamilton, pour sa part, a apporté son soutien à Russell lorsque ce dernier a commis une coûteuse bévue sous Safety Car à Imola, percutant le mur alors qu'il occupait la dixième place synonyme d'une première entrée dans les points. "Il n'y a pas de mal à faire des erreurs, et il n'y a pas de mal à en souffrir", indiquait un message envoyé par le septuple Champion du monde à son compatriote.

Lire aussi :

Récemment interrogé par Motorsport.com sur le message en question, Hamilton a comparé les débuts de Russell en Formule 1 à ceux réalisés par Alonso au sein de la modeste Scuderia Minardi en 2001 ; l'Espagnol s'était alors fait remarquer avec la monoplace la moins compétitive du plateau et avait été titularisé par Renault en 2003.

"Ce qu'il est parvenu à faire est similaire à Alonso, à beaucoup de pilotes qui ont débuté dans une écurie de fond de grille, qui ont eu l'opportunité de progresser, de mener une équipe et de faire des erreurs", a souligné Hamilton. "Cette année, la manière dont il a tout géré, ce qu'il a fait avec cette voiture pour la mettre en Q2 assez souvent et vraiment obtenir d'excellents résultats, c'est juste génial."

"Je suis vraiment impressionné par sa science de la course et par sa progression. Je pense réellement que l'avenir, c'est lui. Il y a plusieurs pilotes qui sont l'avenir de ce sport, mais il fait partie de ceux dont la progression future m'enthousiasme vraiment. Je ne doute aucunement qu'il a le potentiel pour devenir champion un jour."

Quant au principal intéressé, il est forcément flatté par ces éloges mais veut toutefois s'assurer de rester concentré sur la tâche qui est la sienne. "J'apprécie évidemment ces commentaires, sans l'ombre d'un doute", indique Russell. "C'est presque un bruit de fond, car je sais que je dois continuer à être performant constamment. Aussi fantastique que ce soit de recevoir une tape dans le dos et des compliments de leur part, il faut que je confirme avec le travail que je fais en piste."

"J'ai toujours essayé de ne pas me laisser distraire par de tels commentaires. Je fais ce sport pour moi et pour ma famille. La plus grande pression, c'est moi qui me la mets et personne d'autre", conclut le protégé de Mercedes, qui restera chez Williams pour une troisième saison en 2021.

Propos recueillis par Luke Smith

Voir aussi :

Moteurs 2026 : la F1 ne doit pas répéter son erreur, avertit Wolff

Article précédent

Moteurs 2026 : la F1 ne doit pas répéter son erreur, avertit Wolff

Article suivant

"L'ovale" de Bahreïn : "Ça va être de la folie !"

"L'ovale" de Bahreïn : "Ça va être de la folie !"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , George Russell
Équipes Williams
Auteur Benjamin Vinel
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021