Alonso pense être "le meilleur pilote du monde"

partages
commentaires
Alonso pense être "le meilleur pilote du monde"
Par :
5 avr. 2019 à 10:00

Après son test avec McLaren à Bahreïn, Fernando Alonso n'a pas hésité à assurer sa promotion quant aux défis qui l'attendent, tout en tressant les louanges de ce qu'il a déjà accompli ailleurs qu'en Formule 1 jusqu'à présent. Il assume sa volonté d'être le meilleur pilote du monde, tout en ajoutant que d'après son jugement, il l'est déjà.

Fernando Alonso, McLaren MCL34
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MCL34
Gros plan sur le casque de Fernando Alonso, 301# Toyota Gazoo Racing Toyota Hilux
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sebastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
301# Toyota Gazoo Racing Toyota Hilux: Fernando Alonso

De retour cette semaine au volant d'une Formule 1 dans le cadre d'essais pour McLaren à Bahreïn, Fernando Alonso reste obnubilé par sa volonté de démontrer son talent partout où il le peut. L'idée d'un retour en Grand Prix, bien qu'impossible à écarter à 100% selon l'intéressé, reste lointaine et passe après les autres défis que l'Espagnol cherche à relever dans de multiples disciplines.

Vainqueur des 24 Heures du Mans l'an dernier, Alonso a ajouté à son palmarès une victoire à Daytona en janvier, et peut encore viser le titre mondial en WEC. Il est également sur les rangs pour sa deuxième participation aux 500 Miles d'Indianapolis, toujours dans l'optique de la Triple Couronne. Sa mission ? "Être le meilleur pilote du monde. Je pense l'être". Une affirmation qui serait impossible à démontrer en F1 selon lui : "Tout le monde pense être le meilleur… mais il faut avoir le bon package sinon on ne peut pas le prouver."

Lire aussi :

À 37 ans et éloigné de la catégorie reine, le double Champion du monde ne pense pas pour autant à raccrocher, bien au contraire. À la question de savoir quand viendra le temps de mettre un terme à sa carrière, le natif d'Oviedo répond qu'il entend continuer "tant que j'ai le pouvoir de le faire et que je me sens compétitif". 

"Peut-être qu'un jour je vais monter dans une Formule 1 et qu'il y aura quelqu'un d'autre avec la même voiture qui sera plus rapide que moi. Ou je monterai dans une autre voiture et celui qui aura la même sera plus rapide. Autant que je sache, ça n'est jamais arrivé jusqu'à présent. Donc je continue à piloter."

"J'ai été très compétitif pendant de nombreuses années en Formule 1, suffisamment chanceux pour remporter des titres mondiaux. Ma dernière saison était même probablement la meilleure avec 21-0 [en qualifications] face à mon coéquipier [Stoffel Vandoorne], ce que je n'avais jamais fait au cours de ma carrière."

"Et maintenant j'ai remporté les 24 Heures du Mans, Daytona, Sebring [les 1000 Miles], et j'espère être compétitif à l'Indy 500. C'est quelque chose qui est probablement sans précédent dans le sport, et c'est ce que je recherche, des défis. […] Je ne le fais pas pour le fun. Je le fais pour la difficulté, pour le challenge, en espérant simplement être meilleur en tant que pilote."

Article suivant
McLaren ne pense pas à rivaliser avec Red Bull

Article précédent

McLaren ne pense pas à rivaliser avec Red Bull

Article suivant

Red Bull espère des corrections aéro d'ici le GP d'Espagne

Red Bull espère des corrections aéro d'ici le GP d'Espagne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , IndyCar , WEC
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu