Seul face aux Ferrari, Bottas a tout tenté

partages
commentaires
Seul face aux Ferrari, Bottas a tout tenté
Par : Basile Davoine
27 mai 2017 à 13:45

Seul à pouvoir menacer les Ferrari en Q3, Valtteri Bottas a toutefois dû s'avouer vaincu. Il s'élancera derrière les monoplaces rouges à Monaco.

Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08 Hybrid
Le poleman Kimi Raikkonen, Ferrari, le deuxième, Sebastian Vettel, Ferrari, le troisième, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08 Hybrid
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08 Hybrid
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08 Hybrid

Visiblement plus à l'aise que son coéquipier Lewis Hamilton depuis le début de la journée, Valtteri Bottas s'est retrouvé avec sur les épaules la responsabilité d'être l'unique représentant de Mercedes en Q3 à Monaco. Tandis que son triple Champion du monde de coéquipier avait été éliminé dès la Q2, le Finlandais a tenté de menacer des Ferrari à qui la première ligne semblait promise. Une promesse vérifiée, mais que l'ancien pilote Williams est passé tout près de remettre en cause.

Avec deux derniers tours rapides très réussis, Bottas a notamment poussé Vettel dans ses derniers retranchements, ne perdant sa deuxième place que pour deux millièmes de seconde. Un souffle qui aurait permis de s'intercaler entre les deux monoplaces de la Scuderia, qui ont désormais devant elles un tapis rouge pour la course, si elles passent à travers les embûches.

"C'est un très bon tour, c'est une bonne sensation quand on en fait un", se réjouit Bottas. "Les voitures rouges étaient trop rapides aujourd'hui. Bravo à Kimi [Räikkönen] pour la pole. C'est l'un des circuits les plus exigeants. J'apprécie vraiment tout ce soutien [des fans]."

Cette troisième place confirme néanmoins la supériorité de Ferrari ce week-end. Jeudi après-midi, lors de la deuxième séance d'essais libres, Mercedes a plaidé un mauvais choix de réglages pour expliquer l'écart qui séparait les Flèches d'Argent des meilleurs chronos. Un écart en grande partie réduit, mais l'avantage reste en faveur des hommes de Maranello.

"Ce week-end a été un peu délicat pour nous, nous nous sommes perdus en EL2 au niveau des réglages", reconnaît Bottas. "En qualifications, la voiture était à son meilleur niveau du week-end, mais c'était difficile de faire le tour parfait. Lewis [Hamilton] a aussi rencontré des difficultés, notamment avec le trafic. Ferrari a l'avantage, leur voiture se comporte mieux, ils étaient plus rapides aujourd'hui. Bravo à Kimi pour la pole. Demain, c'est la course, c'est un endroit où tout peut arriver."

Article suivant
Räikkönen, en pole : "C'était fun"

Article précédent

Räikkönen, en pole : "C'était fun"

Article suivant

Hamilton : "J'aurais peiné à me hisser dans le top 5"

Hamilton : "J'aurais peiné à me hisser dans le top 5"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Catégorie Qualifications
Lieu Monte Carlo
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions