De Vries en route vers AlphaTauri ?

Alors que le dossier Colton Herta a échoué, Red Bull pourrait finalement jeter son dévolu sur Nyck de Vries pour occuper un des baquets AlphaTauri l'année prochaine.

Nyck de Vries, Williams

Nyck de Vries a fait sensation lors du Grand Prix d'Italie en signant une neuvième place surprise après avoir remplacé au pied levé Alex Albon, victime d'une crise d'appendicite, au volant de la Williams FW44 à partir des Essais Libres 3. Un résultat qui n'est pas passé inaperçu, et surtout pas du côté de Red Bull. En effet, selon les informations de la publication sœur de Motorsport.com, Motorsport-Total.com, des témoins oculaires ont vu le Néerlandais ce vendredi à Graz, où se situent les bureaux d'Helmut Marko, et les deux hommes se sont a priori rencontrés pour discuter. Certaines sources vont même jusqu'à affirmer que l'accord pour un baquet de titulaire en 2023 est déjà conclu, ce qui n'est pas le cas de Motorsport.com.

Âgé de 27 ans, et donc auteur de ses débuts en Grand Prix à Monza le week-end dernier, De Vries est un profil intéressant pour Marko. Il a longtemps été un pilote Mercedes mais n'est plus lié contractuellement avec la marque. Avec la firme à l'étoile, il a notamment remporté le Championnat du monde de Formule E en 2020-2021. Il a également à son palmarès un titre de Champion F2 en 2019. Ces derniers mois, son nom a notamment été cité pour un baquet de titulaire en 2023 du côté de Williams mais également d'Alpine. Il doit d'ailleurs effectuer un test avec l'écurie française au Hungaroring d'ici la fin du mois.

L'intérêt potentiel suscité par De Vries auprès du clan Red Bull semble expliquer pourquoi Marko a laissé la porte ouverte – dans un entretien pour Motorsport-Total.com – à un départ de Pierre Gasly avant la fin de son contrat. En effet, une telle situation a un temps semblé être uniquement liée à une arrivée de Colton Herta chez AlphaTauri, mais ce projet a pris du plomb dans l'aile : comme nous vous le rapportions hier, malgré les efforts de Red Bull, Herta ne devrait pas voir la FIA lui accorder de Super Licence et il n'était plus possible d'attendre.

Si De Vries venait donc à être engagé pour la saison 2023, AlphaTauri n'aurait plus de raison de ne pas libérer Gasly, qui pourrait alors rejoindre Esteban Ocon chez Alpine, alors que l'écurie française cherche toujours à remplacer Fernando Alonso après l'épisode du contrat d'Oscar Piastri.

Avec Christian Nimmervoll et Adam Cooper

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Ferrari cale sur le développement et cherche des reponses
Article suivant Alex Albon présent à Singapour ? "Ça va être difficile !"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France