Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
43 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
55 jours
09 mai
Prochain événement dans
61 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
100 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
117 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
134 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
148 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
176 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
183 jours
12 sept.
Course dans
190 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
204 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
208 jours
10 oct.
Course dans
218 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
233 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
240 jours
07 nov.
Course dans
247 jours

EL1 - Russell en tête pour ses débuts avec Mercedes

George Russell part sur les chapeaux de roue pour ses premiers tours au volant de la Mercedes W11 ! Le jeune Anglais a signé le meilleur temps des Essais Libres 1 du Grand Prix de Sakhir.

EL1 - Russell en tête pour ses débuts avec Mercedes

Si vous n'avez pas suivi l'actualité de la Formule 1 depuis une semaine, vous vous demandez sûrement quel cataclysme s'est abattu sur le paddock pour avoir trois changements de pilote en l'espace de quelques jours ! C'est bien simple : Romain Grosjean, blessé aux mains et à la cheville dans un terrifiant accident au Grand Prix de Bahreïn, est remplacé par le pilote de réserve Haas Pietro Fittipaldi à Sakhir. Chez Mercedes, Lewis Hamilton a été testé positif au COVID-19 ; c'est un protégé de la marque à l'étoile, le très grand George Russell, qui se glisse (non sans mal) dans le baquet de la W11, Jack Aitken s'emparant logiquement de son volant chez Williams.

Lire aussi :

Pour ces trois jeunes pilotes, il était crucial de tirer le meilleur de cette première séance d'essais libres, mais pas seulement pour eux, puisque chacun a pu découvrir la piste extérieure du Circuit International de Bahreïn. Pour autant, Russell a attendu un quart d'heure pour sortir des stands, tout comme les Ferrari et les Red Bull.

Pendant ce temps, Carlos Sainz établissait rapidement une première référence représentative en 56"631 avec les pneus durs, ensuite battu par Daniel Ricciardo en 55"845 puis Valtteri Bottas en 55"154, tous deux en tendres. À la mi-séance, Max Verstappen était à deux dixièmes du Finlandais, Alexander Albon à trois dixièmes et demi, Russell à neuf dixièmes.

Le jeune Anglais n'a toutefois pas tardé à prendre ses marques en signant un 55"030 dès le début de son deuxième relais, et Bottas n'est pas parvenu à riposter immédiatement. Verstappen a toutefois fait encore mieux en 54"848, ensuite battu par Albon en 54"811, alors que Bottas atteignait un temps de 54"868. Russell a toutefois mis tout le monde d'accord en 54"546 ; le week-end du remplaçant de Hamilton commence de la meilleure des manières.

Les deux Red Bull sont à environ deux dixièmes de la référence, alors que Bottas est relégué à trois dixièmes de son inexpérimenté coéquipier. "Je ne sais pas ce qui se passe, je n'arrête pas de bloquer l'avant gauche au premier virage", s'est-il plaint lors de son long relais en fin de séance. Suivaient les AlphaTauri, toutes deux avec une performance prometteuse dans le top 6, alors que les Renault et les Ferrari complétaient le top 10. Les McLaren, en revanche, ont souffert (13e et 16e), prenant en sandwich des Alfa Romeo qui semblent avoir un bon potentiel sur cette piste. Les Williams sont en fond de classement, mais n'ont pas fait leur meilleur chrono en tendres.

Jack Aitken, Williams FW43

Les principaux incidents de la séance ont été les tête-à-queue d'Albon et d'Aitken au virage 2, tous deux s'en sortant avec des pneus passablement endommagés. Charles Leclerc, pour sa part, a perdu le contrôle à la sortie du virage 4 et a traversé le bac à gravier. Sainz a vu sa carrosserie endommagée par le passage sur les vibreurs, tandis que Pierre Gasly a dû composer avec un rétroviseur droit soudain tordu, qui l'a contraint à rentrer au stand. Enfin, Fittipaldi a anéanti un train de pneus tendres avec un énorme blocage de roue au virage 4.

Lire aussi :

Ces petites erreurs n'ont pas aidé les jeunes loups à engranger un précieux kilométrage. Impeccable, Russell a effectué deux relais de 19 et 30 tours en pneus tendres pour un total de 49 boucles parcourues – personne n'a fait plus. Aitken a fait 20 tours en tendres et 13 en durs, alors que Fittipaldi en a fait 18 en durs puis six en tendres avant de voir sa séance abrégée par son gros blocage de roue, l'équipe souhaitant économiser des pneus pour la suite du week-end.

Bahrain Grand Prix de Sakhir - Essais Libres 1

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 United Kingdom George Russell Mercedes 49 54.546  
2 Netherlands Max Verstappen Red Bull 29 54.722 0.176
3 Thailand Alexander Albon Red Bull 18 54.811 0.265
4 Finland Valtteri Bottas Mercedes 44 54.868 0.322
5 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 40 55.011 0.465
6 France Pierre Gasly AlphaTauri 37 55.166 0.620
7 France Esteban Ocon Renault 49 55.273 0.727
8 Germany Sebastian Vettel Ferrari 40 55.281 0.735
9 Australia Daniel Ricciardo Renault 39 55.379 0.833
10 Monaco Charles Leclerc Ferrari 35 55.449 0.903

partages
commentaires
Ferrari place Simone Resta chez Haas aux côtés de Mick Schumacher

Article précédent

Ferrari place Simone Resta chez Haas aux côtés de Mick Schumacher

Article suivant

Touché par le COVID, Hamilton "ne se sent pas très bien"

Touché par le COVID, Hamilton "ne se sent pas très bien"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Sakhir
Catégorie EL1
Lieu Bahrain International Circuit
Auteur Benjamin Vinel
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021