Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
42 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
49 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
63 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
77 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
91 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
98 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
112 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
126 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
133 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
147 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
154 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
168 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
182 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
210 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
217 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
231 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
238 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
252 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
266 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
287 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
301 jours

Ferrari manque de rythme et "c'est une surprise"

partages
commentaires
Ferrari manque de rythme et "c'est une surprise"
Par :
11 oct. 2019 à 11:20

Ferrari reconnaît un déficit de rythme par rapport à Mercedes à Suzuka, et ne s'attendait pas à un tel écart avec le constructeur allemand en ce début de week-end.

Alors que Ferrari a affiché un gros regain de forme depuis la fin du mois d'août, l'écart avec Mercedes lors des essais libres du Japon a sonné comme un petit contrecoup ce vendredi. Bien que prudent avant chaque début de week-end, Charles Leclerc n'a pas caché une certaine surprise en constatant l'écart de performance entre les monoplaces rouges et les Flèches d'Argent à Suzuka. Lors des EL1, Sebastian Vettel pointait à près d'une seconde de la référence établie par Valtteri Bottas, avant que le fossé ne se réduise mais reste de 0"356 lors des EL2 entre le Finlandais et Leclerc. 

Par son niveau affiché à Singapour puis à Sotchi, la Scuderia pensait avoir fait d'énormes progrès sur les pistes réclamant beaucoup d'appui, ce qui est une réalité, mais les exigences particulièrement élevées de Suzuka en la matière pourraient bien sonner comme un rappel à l'ordre. D'autant que dans le contexte d'un programme remanié à cause du typhon Hagibis, la séance de l'après-midi s'est avérée encore plus représentative qu'à l'accoutumée. 

Lire aussi :

"Je pense que nous avons tiré le meilleur parti de notre journée, ce qui était le plus important, mais il semble que nous manquions de rythme ce week-end, et c'est un peu une surprise", déplore Leclerc. "Nous étions très forts lors des quatre derniers Grands Prix, nous nous attendions à être plutôt bien ici, mais c'est moins le cas. Les longs relais n'étaient pas géniaux par rapport à Mercedes. Je pense que ça allait par rapport à Red Bull, c'était plus ou moins pareil. Il faut que je regarde les données, je n'ai pas tout analysé. Avec peu de carburant, il semble que nous manquions un peu de rythme pour le moment, alors nous devons travailler dessus et essayer de comprendre. La voiture n'est pas mauvaise, l'équilibre était plutôt bon, mais on dirait qu'il nous manque un peu de grip dans l'ensemble."

Estimant que ces EL2 étaient "plus ou moins une représentation réelle du week-end", Leclerc a de quoi s'inquiéter pour dimanche, d'autant que l'absence de roulage samedi limitera selon lui la marge de progression. "Ce sera difficile, en étant réaliste", prévient-il. "Mais je ne pense pas avoir très bien piloté aujourd'hui, donc je dois travailler en premier lieu sur mon pilotage. Ensuite, nous avons quelques changements de réglages à faire sur la voiture, et j'espère qu'en assemblant tout ça nous ferons un pas en avant."

Pour Sebastian Vettel, de l'autre côté du garage, pas question cependant d'être alarmiste. Le quadruple Champion du monde assure que la situation n'est "pas aussi mauvaise que ce que vous pensez peut-être", mais partage tout de même un point de vue similaire à celui de son coéquipier. 

"Je pense que c'était plutôt correct, il manquait peut-être juste un peu de rythme dans l'ensemble", résume-t-il. "Je pense qu'il y avait un peu de marge, ce n'était pas une journée parfaite pour nous donc il y a davantage à trouver dans la voiture. Mais il faut être honnête, Mercedes était très rapide à chaque fois qu'ils prenaient la piste. De plus, les Red Bull semblent plus à l'aise ici aussi. Ce sera donc serré et je m'attends à ce qu'ils soient tous forts dimanche matin."

Classement des EL2

P. Pilote Constructeur Temps
1 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'27.785
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'27.885
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'28.066
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'28.141
5 Germany Sebastian Vettel Ferrari 1'28.376

Article suivant
Comment les écuries et le paddock F1 se préparent au typhon

Article précédent

Comment les écuries et le paddock F1 se préparent au typhon

Article suivant

Technique - Williams teste un nouvel aileron avant à Suzuka

Technique - Williams teste un nouvel aileron avant à Suzuka
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Lieu Suzuka
Pilotes Sebastian Vettel Boutique , Charles Leclerc
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine