Actualités
Formule 1 GP de Russie

Finalement, Hamilton ne recevra pas de points de pénalité !

Alors qu'il devait recevoir deux points de pénalité sur sa licence à la suite de sa double infraction du GP de Russie, qui le rapprochaient à deux unités d'une suspension, les commissaires ont décidé de retirer cette sanction et de la transformer en amende pour l'équipe.

Lewis Hamilton, Mercedes F1 W11

En même temps qu'il recevait deux fois cinq secondes de pénalité pour deux essais de départ à un endroit interdit avant la course, Lewis Hamilton a reçu deux points de pénalité sur sa Super Licence. Une sanction qui portait le total du Britannique à 10 points sur 12 possibles, avant une suspension d'une course.

Mais quelques heures après la course, deux décisions sont tombées dans lesquelles les commissaires ont décidé de faire marche arrière et de transformer ces deux points en amende de 25'000 euros infligée à l'écurie Mercedes.

Lire aussi :

La justification est la suivante : "Les commissaires ont reçu l'information de la part de l'équipe que le pilote de la voiture 44 avait reçu l'instruction de réaliser un essai de départ au mauvais endroit. Cela a été confirmé par l'écoute par les commissaires de l'audio [des échanges] entre l'équipe et le pilote."

"Sur la base de cette information, les commissaires remplacent [la décision précédente] par cette décision et retirent en donc les points de pénalité imposés et infligent une amende de 25'000 euros au concurrent (Mercedes-AMG Petronas F1 Team)."

Hamilton a reçu la confirmation de la part de son muret des stands qu'il pouvait réaliser ses deux essais de départ ailleurs qu'à la position habituelle, même si une incompréhension sur l'endroit que le sextuple Champion évoquait semble être à l'origine de toute la situation.

Le retrait de ces deux points ramènent donc Hamilton à huit points cumulés sur 12, les prochains devant être retirés après le GP de Turquie, en novembre prochain, soit d'ici quatre GP.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Bottas explique à qui s'adressait son "fuck you" radiophonique
Article suivant Stroll trouve "ridicule" l'absence de pénalité contre Leclerc

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France