Hamilton "conscient" des obstacles qui peuvent l'attendre

Le début de saison de Lewis Hamilton n'a pas été un long fleuve tranquille, loin de là, et le triple Champion du monde s'attend à peut-être connaître de nouvelles difficultés malgré sa première victoire de l'année à Monaco.

Hamilton "conscient" des obstacles qui peuvent l'attendre
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid fête sa victoire à la fin de la course
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 en bataille
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid large dans l'épingle
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête la victoire sur le podium
Charger le lecteur audio

Un quota de malchance par saison ? C'est un concept auquel Lewis Hamilton ne croit certainement pas. Victime d'un certain nombre de problèmes de fiabilité en début de saison, pris dans un accrochage avec son coéquipier en Espagne, le Britannique a dû attendre la sixième manche de la saison pour remporter son premier succès de l'année et reste prudent quant à ses chances de briller au Canada.

"Je viens ici avec optimisme, mais bien sûr, je suis conscient du déroulement de la saison jusqu'à présent", déclare Hamilton. "Je n'arrive pas tout excité en me disant que tout va redevenir génial, juste parce que nous avons gagné une course. Je suis conscient qu'il y a des obstacles que nous pourrions facilement éviter mais sur lesquels nous pourrions également trébucher."

"Je suis simplement conscient de ces obstacles qui peuvent nous attendre. Si nous connaissons un weekend sans accroc, ce sera incroyable. Si nous connaissons un weekend sans accroc en termes de performances, ce devrait être un weekend heureux."

Quadruple vainqueur sans garanties

À l'exception de l'édition 2013, le Grand Prix du Canada s'est toujours soldé soit par la victoire, soit par un abandon pour Hamilton. Quadruple vainqueur sur le Circuit Gilles Villeneuve, l'Anglais n'estime pas pour autant partir avec un avantage sur son coéquipier Nico Rosberg, qui ne s'y est jamais imposé.

"Pas du tout, je ne me sens pas différent", affirme Hamilton. "D'abord, il ne faut jamais partir d'un tel principe. Ce n'est vraiment pas mon sentiment ce weekend. Je sais que c'est un circuit où j'ai toujours été rapide. Au calendrier, il y a des circuits où j'ai gagné, où j'ai été rapide, d'autres où ça a toujours été difficile mais où j'ai gagné, mais je peux y arriver en travaillant."

"Il y a des circuits où ça vient naturellement un peu plus facilement que d'autres. Celui-ci en fait partie pour moi, donc j'espère pouvoir capitaliser là-dessus ce weekend. Mais la météo est très instable, et j'ai aussi connu des mauvaises courses ici, donc j'arrive probablement ici avec les mêmes sentiments que tous les autres pilotes."

partages
commentaires

Nasr et Ericsson veulent apaiser les tensions de Monaco

Technique - La force de frappe aérodynamique de Mercedes