Hamilton : L'arrivée de Pérez chez Red Bull va compliquer notre tâche

Pour Lewis Hamilton, l'arrivée de Sergio Pérez dans les rangs de Red Bull en 2021 est de nature à accroître la menace que l'écurie autrichienne fera peser sur Mercedes.

Hamilton : L'arrivée de Pérez chez Red Bull va compliquer notre tâche

Max Verstappen a remporté sans coup férir le Grand Prix d'Abu Dhabi, manche de clôture de la saison 2020 de F1, signant ainsi sa seconde victoire de l'année en devançant les deux Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton. Le Néerlandais a mené tous les tours et les pilotes de la marque à l'étoile ne sont jamais parvenus à se rapprocher suffisamment pour espérer l'inquiéter.

Lire aussi :

Ce résultat n'a bien sûr eu aucun impact sur les classements puisque Hamilton et Mercedes étaient assurés du titre depuis longtemps, et Bottas a même conservé sa seconde place chez les pilotes. Toutefois, pour la structure septuple Championne du monde, cette course a prouvé que Red Bull disposait des ressources pour être un concurrent sur la durée de l'année prochaine.

Et pour Hamilton, la signature annoncée ce vendredi de Sergio Pérez, qui remplacera un Alex Albon en difficulté, ne peut qu'être un renfort de taille. "Avec tout le respect que je dois à Alex, lors des courses que nous avons eues, c'était Valtteri et moi contre Max. Maintenant, j'ai été dans la position de Max, où une fois, en particulier quand j'étais chez McLaren, j'étais la voiture leader, et puis la deuxième voiture n'était pas dans la lutte. Donc quand on se battait contre Ferrari, ils pouvaient vraiment faire évoluer la stratégie, et nous rendre la tâche beaucoup plus difficile."

"Je pense donc naturellement que cela rend Red Bull plus fort, surtout vu les performances de Sergio. Je pense que Sergio a incroyablement bien piloté cette année, et qu'il méritait vraiment d'avoir un baquet. J'ai donc été très heureux d'apprendre qu'il avait été engagé par l'une des meilleures équipes et qu'on lui avait donné cette opportunité. Je pense que ça va être passionnant de le voir affronter Max. Et cela va rendre notre tâche beaucoup plus difficile en tant qu'équipe."

"Il va donc falloir vraiment améliorer notre jeu, parce que ce sera un combat comme nous n'en avons pas vu depuis un certain temps, avec les deux pilotes qui se battent contre nous. Mais c'est ce que nous apprécions au sein de l'équipe, c'est ce pour quoi nous travaillons. Nous aimons les défis, et ça va rendre la situation encore plus excitante."

Lire aussi :

Des propos qui font écho à ceux tenus par le même Hamilton à la sortie du cockpit à Abu Dhabi, quand l'arrivée de Pérez n'était pas encore connue. "Nous aurons de toute évidence un combat à livrer l'année prochaine. Sans aucun doute, ces gars vont être forts, car la voiture que [Verstappen] pilote est à peu près la voiture de l'année prochaine, et c'est la même chose pour nous. Je suis excité par ce défi, et par cette bataille que nous espérons livrer."

Même s'il évoque 2021 de façon aussi claire, il faut toutefois rappeler que Lewis Hamilton ne sera plus sous contrat avec Mercedes en fin d'année 2020 et que la prolongation attendue depuis plusieurs mois n'a toujours pas été officiellement signée à l'heure d'écrire ces lignes.

partages
commentaires

Voir aussi :

La F1 "devrait tout faire" pour avancer les nouveaux moteurs à 2025
Article précédent

La F1 "devrait tout faire" pour avancer les nouveaux moteurs à 2025

Article suivant

Red Bull n'a pas envisagé Vettel ou Hülkenberg pour 2021

Red Bull n'a pas envisagé Vettel ou Hülkenberg pour 2021
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021