Comment Hamilton veut rester dans le coup face aux jeunes

partages
commentaires
Comment Hamilton veut rester dans le coup face aux jeunes
Par : Basile Davoine
13 déc. 2018 à 11:01

Lewis Hamilton ne veut rien négliger dans sa préparation de la saison 2019, au cours de laquelle il pourrait avoir à croiser le fer non seulement avec Sebastian Vettel, mais également avec des pilotes d'une génération à l'ambition débordante, incarnée par Max Verstappen et Charles Leclerc.

Pour aller décrocher son cinquième titre mondial cette année, Lewis Hamilton a parfois donné le sentiment d'être au sommet de son art. Son tour de la pole position à Singapour est l'un des exemples de la maîtrise et du niveau de performance peut-être inégalé qu'il a atteint au milieu d'une saison que chacun s'accorde à décrire comme la meilleure de sa carrière.

Lire aussi :

Et pourtant, le pilote Mercedes est loin d'avoir l'impression d'être au maximum de ce qu'il peut faire. Bien qu'encore lointains, les records historiques de Michael Schumacher paraissent de moins en moins inaccessibles, et si l'intéressé n'en fait pas un objectif, les chiffres sont là pour le rappeler inévitablement. Son appétit pour se lancer dans la conquête d'un nouveau sacre en 2019 avec l'écurie allemande paraît intact, encore faudra-t-il se mesurer à des défis inédits.

Lewis Hamilton voit en Max Verstappen chez Red Bull Racing et Charles Leclerc chez Ferrari une menace se profiler, une incitation à progresser encore et toujours, même à l'aube de ses 34 ans qu'il fêtera le mois prochain. Il puisera sa motivation dans le fait de disposer d'une "nouvelle voiture, une nouvelle plateforme, un nouveau défi" et d'affronter des "pilotes [désormais] dans différentes voitures".  

Je suis désormais le troisième pilote le plus vieux en F1, et je n'ai que 33 ans.

Lewis Hamilton

"Je ne suis pas à mon sommet, juste sur le chemin pour y parvenir", assure Hamilton, qui a pour objectif en 2019 et 2020 de "faire en sorte que Ferrari ou Red Bull ne remporte pas un titre mondial au cours de ces deux années-là."

"Les Red Bull vont vraiment essayer de nous tenir tête. Il y a un jeune Max Verstappen, qui veut chiper un titre mondial. Il y a maintenant Charles Leclerc chez Ferrari, qui va vouloir impressionner l'année prochaine. Ces gars sont bien plus jeunes, je suis désormais le troisième pilote le plus vieux en F1, et je n'ai que 33 ans."

"Comment puis-je rester dans le coup ? Comment puis-je rester plus en forme que tous ces garçons ? Comment puis-je rester mentalement plus concentré et plus appliqué que tous ces autres gars ? C'est mon super objectif pour rester devant eux."

Le sens de la critique

La voiture de Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé après la course

La donne est claire : dans l'inconnu quant à ce que réservera la saison prochaine en matière d'adversité, avec de nouveaux pilotes dans les équipes de pointe, un nouveau motoriste (Honda) pour Red Bull Racing ou encore une modification de la réglementation aérodynamique, il s'agit de mettre toutes les chances de son côté.

"J'ai de l'expérience", rappelle le quintuple Champion du monde. "Il faut disséquer l'année écoulée. Le mois prochain, je vais me poser et me demander comment être meilleur. J'ai demandé à mon équipe de m'envoyer un email en provenance de plusieurs départements différents, je leur ai demandé d'être direct, ils n'ont même pas besoin de me dire de qui vient cet email."

"Je veux juste qu'ils me disent comment ils pensent que je peux progresser, s'il y a une certaine expérience vécue cette année qui pourrait être meilleure, ou quelque chose que j'ai dit et qui a influencé l'énergie de l'équipe, dans un sens ou dans l'autre. Je veux être le plus grand de tous les temps, et ça passe par le fait de gagner dans tous les domaines."

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine