"Je suis de retour" : Hamilton sort de son silence médiatique

Après quasiment deux mois de silence radio public, Lewis Hamilton a posté un simple message sur les réseaux sociaux ce samedi qui a déclenché une vague de réactions.

Le deuxième Lewis Hamilton, Mercedes, salue les fans depuis le podium

La dernière prise de parole publique de Lewis Hamilton remontait au 12 décembre dernier, au soir de la finale du Championnat du monde 2021 de F1, quand il répondait aux questions à la sortie du cockpit et avant la cérémonie du podium. C'était quelques minutes après avoir terminé second du Grand Prix d'Abu Dhabi et avoir vu Max Verstappen être sacré Champion dans les circonstances qui ont suscité énormément de débats depuis cette date et ont justifié l'ouverture d'une enquête de la part de la FIA.

Depuis lors, le Britannique a méthodiquement évité toute apparition publique que ce soit lors de la conférence de presse d'après-GP ou lors du gala FIA, à l'exception notable de sa cérémonie d'anoblissement par le Prince Charles, quelques jours après Yas Marina, au terme de laquelle il n'avait pas non plus pris la parole. Cette dernière apparition officielle a été suivie d'un "silence" médiatique, sans aucun post sur les réseaux sociaux, ni aucune interview accordée.

 

Cette parenthèse, qui a nourri tant de théories, a pris fin ce samedi avec un court message posté sur les réseaux sociaux : "J'étais parti. Maintenant je suis de retour !" Un post accompagné d'une photo du Britannique tout sourire devant un canyon. Un message qui a immédiatement suscité de nombreuses réactions de la part de fans et de différents observateurs.

Toujours est-il que, si jamais la question de son avenir en Formule 1 était vraiment en doute, ce qui est difficile à évaluer tant les sons de cloche sur le sujet ont été contradictoires et/ou vagues, ce n'est pas réellement ce message qui permet d'y répondre alors qu'approchent les essais hivernaux. À l'heure qu'il est, engagé dans un contrat signé l'an passé, Hamilton est pilote Mercedes jusqu'à la fin 2023, et devrait donc bien cette saison connaître un nouvel équipier en la personne de son compatriote George Russell.

Sans doute ce message est le premier d'une série de quelques autres ou de prises de parole qui éclairciront ce point si le septuple Champion du monde estime qu'il doit le faire.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Alfa Romeo sera "très proche" du plafond budgétaire en 2022
Article suivant Affaire Abu Dhabi : Steiner fait "totalement confiance" à la FIA

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France