Honda se demande si sa performance moteur était optimale à Bahreïn

Après la victoire de Mercedes face à Red Bull lors du Grand Prix de Bahreïn, Honda va étudier la possibilité d’utiliser ses moteurs de façon plus agressive.

Honda se demande si sa performance moteur était optimale à Bahreïn

Alors que l’écart entre Red Bull et Mercedes était bien établi durant les qualifications, difficile d’en dire autant pour la course, où les performances des deux écuries étaient similaires. Une tendance qui a permis à Mercedes de mettre en place une stratégie agressive pour donner l'ascendant à Lewis Hamilton sur Max Verstappen. Après ce premier week-end de course, Honda a annoncé se concentrer sur une évaluation de son moteur pour savoir si une puissance supérieure aurait pu être déployée à Bahreïn.

Aujourd’hui, les écuries doivent utiliser le même mode moteur en qualifications et en course. En revanche, il est toujours possible de faire varier certains facteurs, comme le déploiement d’énergie ou le degré d’agressivité avec lequel le moteur est utilisé sur l’ensemble d’un week-end. Après les événements survenus à Bahreïn, le directeur technique de Honda F1 Toyoharu Tanabe souhaite déterminer si l’approche utilisée à Sakhir était la meilleure, ou si certains facteurs peuvent être modifiés pour les prochains Grands Prix.

"Nous allons examiner et prendre en compte ces données", explique Tanabe. "Nous devons voir à quel point l’unité de puissance a été usée durant cette course, et nous l’utiliserons alors selon les caractéristiques de chaque circuit. Nous prévoyons de vérifier si cette utilisation était optimale. Je suis convaincu que le moteur peut fonctionner sans problème, mais je pense à ce que je devrais faire pour l’utiliser correctement dans le futur."

Lire aussi :

La frustration de rater la première victoire de la saison était claire chez Red Bull, et ces sentiments étaient également partagés dans le clan Honda. "C’était un résultat décevant", reconnaît Tanabe. "Mais Max était capable de se battre pour la victoire lors de la première course de la saison, et je pense que c’est positif de voir une telle performance. Je pense que c’était une bonne course pour la première de l’année."

"Nous avons fait ce que nous pouvions", ajoute le Japonais. "Je pense aussi que la stratégie de l’équipe était optimale. Cependant, je crois que le manque de résultat montre que cela n’est toujours pas suffisant. Si quelqu’un me demande si je suis satisfait à 100%, je lui répondrais non."

Pourtant, Tanabe n’a aucun doute sur le fait que la rivalité entre Mercedes et Red Bull est différente cette année par rapport à 2020. "L’an dernier, nous étions capables de gagner uniquement quand tout allait bien", ajoute-t-il. "En termes de différences avec Mercedes, je pense que nous sommes dans une meilleure position cette année."

partages
commentaires

Voir aussi :

Lewis Hamilton, un "super espion" à l'œil de lynx

Article précédent

Lewis Hamilton, un "super espion" à l'œil de lynx

Article suivant

Jenson Button revient sur son rôle de conseiller chez Williams

Jenson Button revient sur son rôle de conseiller chez Williams
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Auteur Jonathan Noble
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021