Honda voit du Senna dans ses liens avec Verstappen

Le motoriste japonais voit dans les relations qui se tissent entre Max Verstappen et lui des similitudes avec l'époque où Ayrton Senna disposait d'un bloc Honda.

Honda voit du Senna dans ses liens avec Verstappen

En s'associant à Red Bull Racing, Honda a également hérité d'une relation avec Max Verstappen, qui a débuté victorieusement en 2019. Après les nombreuses difficultés du motoriste japonais lors de son retour en Formule 1 en 2015 aux côtés de McLaren, la marque a renoué avec la victoire, les podiums et la pole position l'an passé, tous signés par le pilote néerlandais. Très critique envers Renault lors de la fin de la collaboration il y a un peu plus d'un an, Verstappen s'est en revanche montré dithyrambique envers le clan japonais, qui le lui rend bien. Honda veut y voir l'héritier d'un Ayrton Senna dans son association avec le motoriste. Une comparaison qui va au-delà de la piste.

"Chez Honda, nous le voyons comme un facteur très important du projet", martèle Masashi Yamamoto, directeur général de Honda F1, auprès de Motorsport.com. "Il est jeune, mais son pilotage est vraiment impressionnant. Avec sa relation avec Honda, on croit voir un jeune Senna. Max respecte peut-être Honda. Il sent que Honda lui est familier. Et le logo qu'il a montré sur le podium en Autriche prouve probablement qu'il était également très heureux. Cela nous a émus et fait que nous voulons lui fournir un bon moteur. Bien sûr, les quatre pilotes sont importants pour nous."

Lire aussi :

À plusieurs reprises au cours de la saison passée, Max Verstappen a souligné son affinité pour les méthodes de travail de Honda, appréciant également la manière dont la marque savourait les succès décrochés. Pour Masashi Yamamoto, il ne fait aucun doute que le pilote de 22 ans a développé une proximité avec le partenaire moteur de Red Bull.

"La passion que nous avons affichée pour gagner a rendu les relations plus fortes avec lui", estime Yamamoto. "Il est également venu à notre centre de Recherche & Développement F1 ainsi que sur notre site de production. Il y a de nombreuses personnes [qui y travaillent] et il l'a vu. Il est passé dans un tunnel où les gens lui tapaient dans la main, long d'un kilomètre ! Ce genre de chose a peut-être renforcé ses impressions ainsi que son investissement envers Honda."

Propos recueillis par Scott Mitchell  

partages
commentaires
Mercedes ne favorisera pas Hamilton pour égaler Schumacher

Article précédent

Mercedes ne favorisera pas Hamilton pour égaler Schumacher

Article suivant

Steiner explique pourquoi Haas s'est voilé la face

Steiner explique pourquoi Haas s'est voilé la face
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021