Horner : McLaren "complètement cinglé" d'envoyer Alonso à Indianapolis

Christian Horner a eu des mots extrêmement durs envers McLaren-Honda et Zak Brown, ne comprenant pas leur décision de laisser Fernando Alonso disputer les 500 Miles d'Indianapolis le mois prochain.

L'annonce de la participation de Fernando Alonso aux 500 Miles d'Indianapolis continue d'alimenter les discussions dans le paddock F1 de Bahreïn. Pour Christian Horner, la décision de McLaren n'a aucun sens, alors que le pilote espagnol manquera le Grand Prix de Monaco pour courir aux États-Unis.

Dans les rues de la Principauté, la McLaren-Honda du double Champion du monde sera confiée à Jenson Button. Dans l'ensemble, au-delà de la surprise initiale, beaucoup d'acteurs de la F1 ont salué l'idée, mais certains ne comprennent absolument pas. C'est le cas de Christian Horner, qui utilise même des mots extrêmement forts à l'encontre des dirigeants de McLaren.

"C'est dur pour Fernando, car il connaît une période difficile", estime le directeur de Red Bull Racing. "Zak [Brown, directeur exécutif de McLaren] a ce problème. Il a un pilote déprimé et il essaie de le maintenir motivé. Il a eu cette idée de l'envoyer à Indianapolis, mais il doit être complètement cinglé. C'est la course la plus dingue que je n'aie jamais vue."

"Il n'y a pas d'essais. Il doit juste sauter dans la voiture. Le premier virage est un véritable virage aussi, ça ne passe pas à fond partout. Personnellement, je crois qu'il [Zak Brown] a besoin de voir un psychiatre."

Pour Horner, il est clair qu'une telle idée n'aurait pas sa place chez Red Bull, et que les pilotes ne seraient pas autorisés à ce type de "one-shot".

"Laisserions-nous nos pilotes le faire ? Non", prévient Horner. "Je pense que, si un pilote est investi dans son équipe, c'est un peu comme s'il disparaissait avec une autre petite amie à la mi-saison, avant de revenir. Ca ne semble pas être la bonne chose à faire. Peut-être si les courses n'ont pas de conflit de date, ou en le faisant à la fin d'une carrière en F1. Mais évidemment, McLaren a son approche, qui est peut-être différente de la nôtre mais bonne pour eux."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1 , IndyCar
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags zak brown