Horner soupçonne Mercedes de bloquer Albon chez Williams

Alors que Red Bull cherche à faire revenir Alexander Albon en F1 l'an prochain, Mercedes pourrait se mettre en travers de son arrivée chez Williams.

Horner soupçonne Mercedes de bloquer Albon chez Williams

Entre Red Bull et Mercedes, la lutte est partout, en piste comme en coulisses. Au-delà du duel qui les oppose cette saison pour le titre mondial, les deux top teams tentent de jouer finement chaque coup sur le petit échiquier politique de la F1. Et cela concerne aussi le marché des transferts… Christian Horner, lui, joue sa partition et insiste sur la volonté qu'a Red Bull de placer Alexander Albon dans un baquet autre que ceux appartenant à la firme autrichienne, un fait d'ailleurs plutôt rare. Néanmoins, le Britannique évoque des "obstacles" et désigne clairement un possible veto de Mercedes alors que la préférence serait de voir le pilote thaïlandais courir chez Williams en 2022.

"Nous travaillons dur pour lui trouver un baquet", insiste Horner au micro de Sky Sports. "J'espère vraiment que Mercedes ne va pas bloquer son opportunité chez Williams. Ce serait extrêmement dommage. […] Je crois qu'Alfa [Romeo] et Williams sont ceux qui montrent beaucoup d'intérêt. Je crois que sa préférence serait Williams. Mais il y a évidemment quelques obstacles. Il a reçu quatre coups de téléphone de l'équipe à côté [Mercedes, ndlr], lui disant de ne pas y aller. Je lui ai dit de les ignorer."

Williams est une écurie qui reste proche de Mercedes, qui lui fournit depuis de longues années ses unités de puissance et où la firme à l'étoile a d'ailleurs envoyé George Russell en apprentissage pendant trois années. Pour Horner, les liens entre Albon et Red Bull pourrait donc jouer contre lui au moment de décrocher un volant à Grove.

"Ce serait vraiment dommage si un pilote était pénalisé par ça", répète-t-il. "J'espère que ça ne jouera pas. Mais il y a des opportunités dans deux équipes. Notre priorité est de le voir courir l'an prochain. Si nous n'y parvenons pas, alors il restera chez nous comme essayeur et réserviste, car nous l'estimons vraiment beaucoup."

L'enjeu du baquet Williams pourrait aller bien au-delà. Car à partir de l'an prochain, Red Bull exploitera ses propres moteurs sur la base des blocs Honda et, à plus long terme, concevra ses groupes propulseurs à Milton Keynes. Il pourrait donc y avoir ici l'opportunité de séduire une nouvelle écurie partenaire qui en serait équipée.

"C'est une possibilité à plus long terme", admet Horner. "Nous allons avoir assez de deux équipes à fournir pour le moment. Mais pour 2025 ou 2026, lorsque les nouveaux moteurs arriveront, tout est possible. Ça dépend vraiment de la réglementation."

Lire aussi :

partages
commentaires
Verstappen : Les temps ne sont pas représentatifs

Article précédent

Verstappen : Les temps ne sont pas représentatifs

Article suivant

Quand le rookie Räikkönen a stoppé l'ascension de Heidfeld

Quand le rookie Räikkönen a stoppé l'ascension de Heidfeld
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021