Hülkenberg - Rebondir après un GP de Russie décevant

partages
commentaires
Hülkenberg - Rebondir après un GP de Russie décevant
Par : Fabien Gaillard
18 oct. 2015 à 07:00

Éliminé dès les premiers hectomètres du Grand Prix de Russie, Nico Hülkenberg aura à cœur d’effacer ce mauvais résultat sur un circuit qu’il apprécie.

La grid girl de Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08 et Marcus Ericsson, Sauber F1 Team se percutent au départ
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 lors de la parade des pilotes
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08 sur la grille
Une vue du COTA
Nico Hülkenberg, Sahara Force India F1 VJM08

Dans le mauvais sens au milieu du peloton au départ à Sotchi, l’Allemand n’a pas pu être évité par la Sauber de Marcus Ericsson, entraînant l’abandon précoce des deux pilotes.

Pour oublier la déception russe, quoi de mieux que le Circuit des Amériques? "Des circuits les plus récents du calendrier, je pense qu’Austin est probablement mon favori. La diversité des virages le rend amusant à piloter et ils ont créé de très belles installations."

"Le tracé est fluide et il est facile de trouver son rythme. C’est, en général, un week-end studieux sur la piste et en dehors : Austin est une ville fun qui embrasse la course et l’atmosphère est géniale."

L'espoir d'être à nouveau compétitif

Nico Hülkenberg donne quelques clés au sujet de la piste texane : "Le tour est composé d’un mélange de virages à grande vitesse, à moyenne vitesse et à petite vitesse. Il y a aussi beaucoup de dénivelé, à l’image de l’approche en montée vers le virage 1, où il peut être difficile de bien régler l’équilibre du freinage."

"Les virages 3 à 6 sont des endroits où l’appui aérodynamique est important et vous avez besoin d’une voiture qui répond bien aux changements soudains de direction. Ce sont ces parties rapides du tour où les pneus encaissent le plus d’énergie latérale." A Austin, Pirelli fournira d'ailleurs aux écuries les gommes tendres et mediums.

"Le DRS est assez utile à Austin et la longue ligne droite entre les virages 11 et 12 est vraiment une bonne opportunité de dépassement. Nous devrions être en bonne position et compétitifs là-bas, ce qui serait la meilleure manière de rebondir après mon week-end décevant à Sotchi."

Actuellement, Nico Hülkenberg est 11ème du championnat avec 38 points. Il compte 16 unités de retard sur son équipier Sergio Pérez, 9ème.

Prochain article Formule 1
Wolff - Rosberg peut rebondir malgré la déception

Article précédent

Wolff - Rosberg peut rebondir malgré la déception

Article suivant

Les équipes et Pirelli veulent s'accorder sur l'approche pneumatique

Les équipes et Pirelli veulent s'accorder sur l'approche pneumatique

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP des Etats-Unis
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Force India
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Preview