Leclerc s'offre un miracle : "C'est un peu comme une victoire"

Deuxième du Grand Prix d'Autriche, Charles Leclerc a sauvé les apparences pour une Scuderia Ferrari pourtant en grande difficulté tout au long du week-end.

Leclerc s'offre un miracle : "C'est un peu comme une victoire"

Bien malin et gonflé celui qui aurait pu pronostiquer la présence d'une Ferrari sur le podium ce dimanche, après la débâcle des qualifications dans les rangs de la Scuderia. Ce n'est d'ailleurs pas non plus la tendance qui semblait se dégager après la première partie de course, mais tout s'est animé en fin d'épreuve après les multiples interventions de la voiture de sécurité. Opportuniste en dépit d'un rythme très loin des meilleurs, Charles Leclerc a saisi l'occasion, coupant la ligne d'arrivée en troisième position. Il a ensuite hérité de la deuxième place à la suite de la pénalité infligée à Lewis Hamilton pour son accrochage avec Alexander Albon. Au terme d'un week-end particulièrement rude, le Monégasque ne boude pas le bonheur d'une telle éclaircie, bien qu'elle ne règle absolument pas à court terme les difficultés de l'écurie italienne. 

Lire aussi :

"Je suis très heureux, c'est un peu comme une victoire aujourd'hui", admet Leclerc. "Je ne m'y attendais pas non plus. C'est une belle surprise. Je crois que nous avons tout fait à la perfection aujourd'hui pour terminer deuxième. Nous avons eu un peu de chance, évidemment, avec la pénalité de Lewis. Il y a eu des accidents, et c'était l'objectif de saisir chaque opportunité que nous avions, car nous n'avions pas le rythme pour terminer là. Deuxième, c'est extrêmement satisfaisant et il y a encore beaucoup de travail à faire. Nous sommes encore loin et nous ne sommes pas là où nous voulons être, mais tout est possible. Nous devons garder la force mentale, toute l'équipe travaille collectivement et je suis certain que nous allons très bien nous en sortir. Ça prendra du temps."

Patient tout au long de la course, où il a souvent évolué aux alentours de la septième place, Leclerc a saisi sa chance dans les derniers tours face aux McLaren et à la Racing Point de Sergio Pérez. C'est à ce moment-là qu'il a fallu faire preuve d'audace pour réaliser les dépassements nécessaires.

"Je voulais être très agressif car à chaque voiture de sécurité, j'étais en délicatesse au virage 1 et au virage 3", précise-t-il. "Je savais qu'il n'y avait pas d'opportunité pour moi à cet endroit. Mais je savais que l'occasion se présenterait si quelqu'un faisait une erreur. Lando [Norris] a ralenti un peu avec Sergio [Pérez], et j'y suis allé. L'autre dépassement avec Sergio était assez difficile mais j'ai apprécié."

partages
commentaires
Albon élu "Pilote du Jour" du GP d'Autriche 2020

Article précédent

Albon élu "Pilote du Jour" du GP d'Autriche 2020

Article suivant

Albon : "J'avais vraiment l'impression de pouvoir gagner"

Albon : "J'avais vraiment l'impression de pouvoir gagner"
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021